Et Madagascar entre dans la danse…ou plutot l’ère de la CENSURE

Tous les liens vont vers Global Voices

Et bien, comme beaucoup le savent déjà, la Chine occupe la première place quand on parle de ‘internet censuré‘. Et voilà que ce ‘modèle chinois’ pointe son nez à Madagascar. Pire encore, la décision vient d’en haut. Psssst! en Conseil des ministres.

Est-ce le début des ‘teritery‘ et des ‘kisambosambotra‘? Je ne sais pas, mais c’est à craindre, surtout pour les ‘bloggers manta vava toa anay‘,

Partout dans le monde, comme c’est le cas en Iran, Chine, Moyen Orient, Népal,  on procède à l’arrestation des bloggers quand ils ne ‘véhiculent’ pas ce que le pouvoir en place veut. On les attaque devant les tribunaux, on les torture, sans oublier les menaces de mort. Je me souviens ici de l’intimidation que l’on m’a fait pendant ces crises de 2009. Et comment, devant l’une de mes filles, en pleine voie publique.

De quoi ai-je peur? Voyez vous-même… Pourquoi l’Etat Malagasy a adopté la mise en place d’une passerelle internationale unique, qui sera gérée par une société privée ( appartenant à qui? Wait and see! ) – que tous les opérateurs en téléphonie mobile ont condamné unanimement? Dans quel but? Le but de censurer toutes informations en provenance de la Grande Ile, ou dans le but de se faire de l’argent en mettant en place ladite ‘société privée’?

Si le peuple Malagasy inspire au changement, c’est qu’il ne veut plus voire de telle chose se reproduire, alors, comment osent-ils espérer la clémence du peuple en instaurant ce monopole déguisé sur toutes les communications  internationales (entrantes / sortantes) ?

Que pensent-t-ils de la liberté d’échanger des informations, la liberté d’expression et la vie privée des gens, le droit à l’information?  C’est un peu comme dans un film James Bonds, on l’on voit l’adversaire scruter les secrets de l’autre pour pouvoir l’atteindre au moment opportun.

Et la souveraineté nationale dans toute ça, puisqu’il s’agit de gestion privée de toutes les com. Et quand on dit toutes les com, on pense toutes les com (des simples citoyens, hauts fonctionnaires de l’Etat, ….)

Vous pouvez lire beaucoup d’autres articles relatifs à ce sujet sur le site de Global Voices (Malagasy - Français - Anglais et surtout Advocacy )

About these ads

5 Réponses

  1. [...] of online  content in Madagascar are also being taken,  highlighted by a proposal that all Malagasy digital content are to be be managed by a single private provider [...]

  2. [...] control of online content in Madagascar are also being taken, highlighted by a proposal that all Malagasy digital content are to be be managed by a single private provider [...]

  3. [...] stappen ondernomen in de richting van meer controle over online content. Zo is voorgesteld om alle Malagassische digitale inhoud te laten beheren door één private provider [...]

  4. [...] controlli sui contenuti online. Tra le altre, una proposta di legge vuole riservare la gestione dei contenuti digitali ad un unico provider [...]

  5. […] controlli sui contenuti online. Tra le altre, una proposta di legge vuole riservare la gestione dei contenuti digitali ad un unico provider […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 937 autres abonnés

%d bloggers like this: