Tao amin’ny Facebook: Crédo du Client insatisfait…

Eo ampiandrasana ny tohin’ny tantara « Ssd-Dago sy Moov », dia nisy ity lahatsoratra ity nivoaka tao amin’ny pejy iray fametrahana fitarainana ao amin’ny Facebook. Tazonintsika amin’ny fomba namoahan’ny mpanoratra azy ny lahatsoratra

par LES INSATISFAITS DES PROVIDERS INTERNET, jeudi 26 mai 2011, 07:06

Vendredi matin, à huit heures, nous connaitrons l’issue du désormais fameux différend qui oppose SSD Dago à Moov Madagascar.

24 heures avant que se tienne ce rendez-vous, nous jugeons utile de rappeler les raisons qui nous ont poussés à la création de cette page.

                Nous tenons pour évidentes pour elles-mêmes les vérités suivantes :

  • En signant le contrat d’abonnement avec notre FAI (quel qu’il soit), nous nous engageons à payer en contrepartie du service rendu, un certain montant. Nous sommes tenus de régler nos échéances mais nous exigeons en contrepartie que le fournisseur respecte les promesses qu’il s’est engagé à tenir. Toutes les fois que nous constaterons un manquement à ce fait, nous userons de tous les moyens en notre pouvoir pour lui rappeler les principes fondamentaux qui lient les signataires d’un contrat.
  • Le client –professionnel comme particulier- a le droit d’exprimer sa colère. La constitution, comme la déclaration des droits de l’homme lui reconnait cette prérogative suprême. Nous sommes attachés au principe de la « liberté d’expression ». Cette page restera donc une tribune pour tout un chacun afin qu’il puisse rapporter les problèmes divers qu’il rencontre avec son FAI. Toutefois, les faits rapportés doivent être vérifiés et s’appuyer de preuves concrètes.
  • Nous croyons que l’internet est un espace ouvert et libre. Aussi, nous condamnons avec la plus grande fermeté toutes les actions qui veulent étouffer et réprimer cette liberté. Nous condamnons le bridage des débits, le monitoring sauvage, la tarification excessive appliquée par certains FAI qui empêchent la démocratisation de l’internet. Nous exprimons notre dégoût le plus profond pour les pratiques moyenâgeuses, dignes de l’inquisition, qui ont fait qu’un client mécontent ait du se déplacer au tribunal pour se justifier d’avoir été en colère.
  • Nous rassurons chacune des personnes qui ont rejoint ce groupe. Nous ne vous abandonnerons pas. NOUS N’ABANDONNERONS JAMAIS. Si l’affaire SSDDago a trouvé une issue rapide, c’est grâce à vous, à votre soutien, à votre refus de voir disparaitre les valeurs auxquelles nous sommes attachés, car le courage, la liberté et l’ambition ne sont pas des vices de petits compagnons.

 

  • Enfin, et ce message est pour vous : hotliners, gestionnaires de compte clients, employés du service clientèle et dirigeants de FAI. Nous saurons, si votre mémoire vacille, vous rappeler les promesses que vous nous avez tenus, au moment de la signature du contrat… Il vous appartient de faire en sorte qu’elles soient respectées.

Les Insatisfaits

Raha fintinina maimaika izay voalaza dia miteny ny amin’ny tsy fanajàna n y mpanjifa ataon’ny mpanao tolotra aterineto iray, izay mitondra ny olona maneho ny alahelo sy tsy hafaliany noho ny haratsiana (tolotra sy toetra) nataon’ity FAIity azy (ary tsy izy irery). Voalaza ao ihany koa ny tokony hahatsiarovan’ny FAI fa misy ny fifanarahana (na dia mitongilana betsaka amin’ny antsoina hoe ‘vol autorisé mankany aminy aza), izay tokony harahany sy hajainy.

Marihana fa pejy misokatra ho an’ny daholo be io pejy io ary azon’ny rehetra ametrahana ny hetahetany sy ny fitarainana tiany hampitaina.

Anosy 18 May 2011

Ezahana ny hampiditra miandalana ireo sombin-tsary avy amin’ny rodobe nifanatrehan’ny mpitandro filaminana sy ny olon-tsotra androany teny Anosy, nandritra ilay hetsika rodobe notarihan-dry LALATIANA RAVOLOLOMANANA sy ny namany. Miankina betsaka amin’ny ‘debit’ omen’tolotra aterineto ny fiakarany (ho malaky ve? – asa re! ). Fa ny lahatsoratra aloha tonga dia efa avoaka mialoha.
Tsy asiana resaka betsaka fa fanazavana tsotsotra monja.
Voalohany amin’izany ny hoe nivadika ny fipetraky ny saina teo amin’ny Trano Fitaratry ny Antenimieran-Doholona Anosy, ka efa ela taty aoriana, rehefa nihorakorahan’ny olona, vao navadika ho amin’ny tena fipetrany araka ny tokony ho izy.
Ankoatra izay dia teo koa ny fisian’ny ramatoa iray niaraka tamim-badiny nandalo teny amin’iny faritra nisy sahotaka iny. Ramatoa nigogogogo nitomany teo amin’ny arabe, rangahy kosa nentin’ny miaramila niaraka tamiireo voasambotra niaraka taminy. Voalazan-dramatoa anefa fa olona marary ary mbola miaraka amin’ny fanafody sy avy niera tamin’ny mpampiasa azy fa tsy afaka hiasa io rangahy io. Filazany izay fa mbola hanana ny filazany koa ny mpisambotra.

Ny tsikaritra teny an-toerana fotsiny aloha dia ny tsy nahazaka’i Jl Ravalomanana ny nilazan’ireto andian’olona azy hoe ‘Jeneraly Baomba’. Niakatra afo ny lehilmahy ary nirotsaka mihitsy tamin’ny ankanenjika

Saina mivadika

Nesorina aloha ilay saina mba hatao amin'ny tokony ho izy

Dia naverina indray ny saina rehefa voahitsy

n

TEDx Antananarivo / CCI-Ivato. Hoy i Mialy Rajoelina

Mialy Rajoelina izao no mandray fitenenana izao

milaza ny hafaliany mandray anjara amin’ty kaonferansa lehibe ity sy ny mahazava-dehibe ny ady atao amin’ny homamiadana

Tsy manakana anao tsy ho tia na ho tiana ny homamiadana hoy izy ary azo resena sy azo atao tsara ny miaina miaraka aminy

Ilaina ny miresaka azy, fa tsy tokony hahamenatra, mijanona ho namana hatrany ny namana , havana hatrany ny havana

Aza adino fa raha misy vehivavy iray tratry ny homamiadana, olona mbola miaina io, te-hiaina toa anao, tiavo izy , ampio izy. Azonao atao ny manampy azy hanatsara ny fiainany , sy hanatsara koa ny fiainanao manokana.
Nanolotra fisaorana manokana ho an-dramatoa Akbaraly izy amin’izao hetsika #TEDxTNR, TEDxAntananarivo 2011 tohanana’ny Fondation izao

TELMA sy ny M-VOLA

Raha resaka aterineto tsy mandeha amin’ny laoniny no nampalaza ny DTS/Moov izay ao amin’ny TELMA ihany teo aloha kely teo (raharaha mbola mitohy), dia mipongatra koa izao ny olana momba ny M-VOLA.

Be ireo manao tolotra fandoavam-bola amin’ny alalan’ny finday eto amintsika, isan’ireny  ny Orange, ny Airtel, fa izay anton-dresak’i DotMg ao anatin’ny lahatsorany « Raha toa moa ka … tsy M , » sy nigohany ny mangidy kosa dia ny an’i TELMA.

Fa inona tokoa moa no azo ambara mikasika izay voalazany? Raha ny zava-niainako manokana aloha dia ity:

* nandefa « rappele-moi » ho an’ny anabaviko aho fa tsy niantso mivantana. Nandefa SMS ny TELMA fa hoe « Le compte de votre correspondant est en periode inactive. Conseillez-lui de recharger son compte« . Izany hoe tereny aho hiantso mivantana ilay olona (vola miditra ho azy izay), no sady teneniny ankolaka hanery ilay olona antsoiko mba hampiditra fahana (mbola vola miditra ho azy koa izay). Tsy mazava tsara ny fipetrak’ilay hoe « periode inactive » satria rehefa antsoina io laharan’ny anabaviko io , dia mandray soa aman-tsara. Samy manana nyfandraisany ny hoe « inactive » raha izany fa ho ahy tsy mahay teny frantsay dia « tsy miasa » no andraisako an’izay.

Tsy nisalasala mihitsy moa ny namana namaritra ny tompon’ny tolotra ho « bandes d’amateurs »

Connexion Moov

Mba ho fampahafantarana ny rehetra fotsiny fa tsy i SSD-Dago irery akory no tsy faly sy voadona noho ny zava-nitranga tamin’ny tsy fahalavorarian’ny connexion Moov, fa ireto manaraka ireto koa, izay tsy taiza no nakàna azy fa tao amin’ny Forum Moov mihitsy, noho ny zava-nidona tamin’ny Alahady 01 May 2011. MArihako fa ny 08 May izy ity vao nosintoniko
CONNEXION
Par: faaona njay e
Date: 01 mai 2011 – 10:46
O AVY NDRAY LE CONNEXION

Re: CONNEXION

Par: cliente_moov
Date: 01 mai 2011 – 11:15
Ny aty aminay ko meda bé ..
Re: CONNEXION
Par: faona njay
Date: 01 mai 2011 – 11:40
fa aiza no misy anreo zao??
Re: CONNEXION
Par: faona njay
Date: 01 mai 2011 – 16:20
rovina ndray zao vao iverina ty CONNEXION TY
Re: CONNEXION
Par: datoube
Date: 01 mai 2011 – 16:36
tena degany ty connex ty ka, tsy mahita 1ko/s akory ve nama
Re: CONNEXION
Par: IO NDRAY
Date: 01 mai 2011 – 16:36
IO NDRAY LE MOOV FA MANOMBOKA MANOME LAGY
Re: CONNEXION
Par: leo b
Date: 01 mai 2011 – 16:37
efa ela nga izy io no nanao ôtranio, zay mnako zao vo miconect d eeeeeeeeeeeeeeee !!
Re: CONNEXION
Par: cliente_moov
Date: 01 mai 2011 – 16:52
>leo be: efa hatraminy maraina lol
Re: CONNEXION
Par: esy ee ry 1 Mb e !!!
Date: 01 mai 2011 – 17:55
ndrô d atsafainy namana fotsiny sisa oe zan v ny conexion anà 1 M
Re: CONNEXION
Par: faaona njay e
Date: 01 mai 2011 – 18:03
le androany vita iany fa le demain zao no gidra2 ….tsy mavita asa grrrhhhh
Re: CONNEXION
Par: Elysium
Date: 01 mai 2011 – 18:37
zo fona ve ny atao hoe 1 mega eee hoy ee , fa inona fona io fika mapme io e
Re: CONNEXION
Par: Elysium
Date: 01 mai 2011 – 18:44
SADY TSY AKI KOZIKOZY IO FA TONGA D MAMELY TAMPOKA FONA E
angry smileyangry smiley
Re: CONNEXION
Par: avylavitra
Date: 08 mai 2011 – 07:55
 Ianareo aza vao ny 01 Mai no tratra, fa mba manaova recherche sur Facebook dia karohy ny hoe LES INSATISFAITS DE ….sy ny blogs rehetra mi-traiter an’io sujet momba ny coupure sy lenteur io dia ho feno ny valin’ny fanontanianareo. Asa ity raha hivoaka na hofafan’ny M…Ooov koa. Toa tsy dia zakany mantsy tato ho ato ny kianina.

TAPAKILA TEDx Antananarivo – CCI IVATO

Vaovao farany: Nilaza ny Mpikarakara fa ho maimaim-poana indray ny fidirana eny amin’ny CCI Ivato amin’ny andron’ny Sabotsy 14 Mai 2011.

Toy izao ny hafatra :

Entrée Gratuite au CCI pour le TEDx Antananarivo !!! ceux qui ont déjà acheté leur ticket à 10 000 Ariary seront remboursés. Places limités et venez nombreux, d’autres surprises sont prévus

Mbola azontsika atao ny mvidy ny tapakila hahafahana manaraka ny TEDx Antananarivo eny amin’ny CCI Ivato, izay hatao amin’ny Sabotsy 14 Mai ho avy io, iarahana amin’ny Fondation Akbaraly sy ny Orange Madagascar. Ireto ambany ireto ny toerana azonao ividianana izany

Agence Orange Galerie Smart Jumbo Score – Tanjombato

-Agence Orange Galerie Zoom CORA – Ankorondrano

-Agence Orange Ampasamadinika bâtiment ex Teillet Labrousse Ampasamadinika

Marihana fa ankoatra ny maha conférence azy dia hisy mpanakanto hanafana ny fotoana amin’io, koa hiara-ho hita ao izany ny mahasoa sy ny mahafinaritra.  Mpandray anjara 40 be izao no hitondra ny soa sy ny mamy ho antsika mandritra izany

http://www.ted.com/tedx/events/2449

Raha any ampita moa no misy anao nefa fanirianao ny hanaraka izany, dia ity ny rohy haanarahana azy mandritra io andro io

livestreaming ao amin’ny  www.tedxantananarivo.com

TEDx Antananarivo – CCI Ivato

Afaka andro vitsy

Dans quelques jours

In a few days

TEDx Antananarivo avec Orange Madagascar – Fondation Akbaraly et plein d’autres invités de marque

MOOV DE M… à vous de choisir

Et oui, après le tollé général causé par les coupures injustifiées, les manques de transparences, etc… de la part de ce FAI, je vous livre ici des liens puisés un peu partout sur l’ « affaire Moov vs SSD-Dago »

SSD-Dago n’est autre qu’un blogger parmi tant d’autres. Membre à part entière de la communauté Blogosphere Malgache. Bloggers ou non, on a tous souffert de ces manques de sérieux et d’honnêteté de ce FAI, mais c’est SSD-Dago qui a eu l’idée d’écrire une lettre ouverte à l’OMERT, et a dit ce que nous tous, y compris moi, pensons et endurons presque tous les jours. Moi aussi, j’ai vociféré contre MOOV, mais par téléphone surtout, et peut-etre c’est la raison pour laquelle je ne suis pas assigné, comme c’est le cas de notre ami SSD-Dago

Tous se souviennent surement de mes messages sur Facebook, Twitter etc…, et je n’ai pas oublié d’écrire quelque chose pour le groupe Facebook de Moov sur ce problème. Grande fut ma surprise! Il y à peu près une semaine, tous ces remarques et doléances ont été effacées par le modérateur (-trice) de ce groupe.

textes relatifs:

un des articles de SSD-Dago

MalagasyMir@y (12),   CyberPunkMe,   The Cyber Observer,   Maniac Geek,    wOofer.net,   Madagascar-Tribune.com1, Madagascar-Tribune.com2, scteam.wordpress.com,   Express de Madagascar,   Citoyenne Malgache,   Rovahiga,   Pakysse, LaGazette de la Grande Ile Ariel,

Lettre ouverte pour Moov, par les INSATISFAITS DES PROVIDERS

LETTRE OUVERTE A DTS-MOOV MADAGASCAR

Cher F.A.I –

Comme nous savons que vous venez régulièrement jeter un œil (curieux), par ici, je ne prendrais pas la peine de vous envoyer cette missive par la poste. Après tout, vous avez promis la révolution n’est-ce-pas? Restons donc dans cette optique…

On parle beaucoup aujourd’hui de Ssd-Dago… Un peu partout sur les forums, les blogs, facebook et twitter… Mais , on n’a pas oublié que si tout à commencé c’était bien « à cause » ou « grâce » à vous… La perturbation que vous avez qualifiée de « minime » m’a affecté, comme un bon nombre de personnes… Mais contrairement à Ssd-Dago, je n’ai pas écrit de missive enflammée… Pourquoi cela? Peut-être étais-je trop occupé à gérer les imprévus occasionnés par votre « perturbation minime »: rebrancher le fax du bureau pour pouvoir envoyer des lettres à l’étranger, graver les fichiers à transmettre aux clients comme au fournisseurs, essayer d’expliquer à nos partenaires commerciaux que pour un délai « indéterminé » nous étions revenus à l’âge de pierre et qu’il valait mieux nous contacter directement par téléphone ou se déplacer sur place pour nous demander quelque chose…Je ne sais pas ce que « minime » signifie pour vous, mais pour ma part,  pour les cybercafés qui ont perdu une somme non négligeable pendant cette période,et pour les particuliers qui ont souscrit à vos services,  ce fut -et parce que nous n’avons pas peur des adjectifs- la « merde »…

Quand Ssd-Dago s’énerve et utilise des noms d’oiseau pour qualifier l’état de vos services et la manière dont vous avez géré cette crise, je le comprends… Vous n’avez pas eu à compter sur des clés usb et des dvd pour faire circuler vos informations (avec tout le risque que cela comporte), vous n’avez pas perdu des clients étrangers pour lesquels vous travaillez à distance, vous n’avez pas connu la frustration de ne pas pouvoir discuter avec les êtres chers à l’autre bout du monde, et ce pendant deux longues semaines… Vous vous êtes justes fendus d’un message laconique sur votre site officiel (deux lignes d’abord, avant un semblant de communiqué) et ce plusieurs jours après la survenue de la coupure et bien sur, vous avez facturé les usagers pour un service que vous n’avez pas rendu…

Aujourd’hui vous trainez Ssd-Dago en justice pour « injures et diffamation »… « Injures » alors… Effectivement , quand on vous dit « merde », ce n’est pas parce que l’on vous aime… Mais le service que vous proposez n’est pas disponible, il n’y a aucune communication de votre part, vous ne vous excusez que très tardivement en minimisant les dégâts et vous vous attendez à… ce que l’on chante vos louanges? Pour votre information, c’est bien à Madagascar que vous êtes et non au pays de Candy…Quant à la « diffamation »… Il y a plus de 150 personnes qui sont fans de cette page, l’information circule déjà sur presque tous les réseaux sociaux, et croyez moi, il y en a pas mal(dont moi-même) qui se feront un plaisir de témoigner devant une cour, sur les désagréments plus que « minimes » qu’ils ont subi pendant la période où cet article a été écrit…

Alors pour une fois, je vous prie… d’agir en personne sensée et de vous poser quelques questions:

– Est-ce que cette affaire vous fait de la publicité? Était-ce en bien ou en mal? Serait-ce toujours bénéfique pour vous de poursuivre votre entêtement? Hier, vous passiez pour des « incompétents »… Aujourd’hui, vous représentez la censure et l’étroitesse d’esprit… Qui sait ce que vous serez demain…

– Croyez-vous sincèrement qu’une cour va statuer en votre faveur? Si l’on enlève le mot « merde » de l’article incriminé, le reste peut aisément être prouvé… L’article ne serait plus insultant et une version lissée vous serait encore plus préjudiciable…

Il n’y a pas de texte régissant les publications sur internet à M/scar… Et pour ce qu’il en est de vous, il suffit de faire un tour sur votre forum pour se rendre compte que vous n’êtes pas capable de censurer les insultes(oooops)… Dans ce cas, l’on pourrait dire que vous pratiquez une forme de discrimination (négative ou positive c’est à vous de le définir) étant donné que vous tolérez les écarts sur votre forum et que vous ne les tolérez pas ailleurs… Le verdict n’est d’ailleurs pas encore rendu que vous êtes déjà la cible de la colère de toute la blogosphère, imaginez la suite…

Je vous plaindrais presque, si je ne savais pas que vous vous attaquez à un de vos clients…  que par dessus le marché vous l’accusez d’être de mauvaise foi… Il n’est pas seul détrompez-vous, nous sommes nombreux à payer les factures régulièrement, à appeler le service technique (presque tous les jours) pour nous entendre dire que vous vous occupez du problème, à gérer par tous les moyens possibles (sauf ceux que vous offrez) des problèmes que vous qualifiez de « minimes »…

Au contraire, je vous mets au défi… Trouvez une cour qui acceptera de statuer en votre faveur alors que votre dossier est vide, trouvez des personnes pour compatir à votre « malheur » alors que vous pratiquez la censure et le harcèlement, trouvez le moyen de contenir la colère qui enfle et s’étend partout sur la blogosphère… Ce n’est pas facile n’est-ce pas? Reconnaissez-le, vous êtes dans la M….OOV!!!

Christian Andriamparany

Un Facebooker écrit:

A-t-on seulement le choix ?

par XXXXh, samedi 7 mai 2011, 19:06

Face au tollé soulevé par l’affaire qui oppose Moov Madagascar et un blogueur connu à Mada, difficile de rester par trop indifférent… Mais a-t-on seulement le choix ? Il n’y a que 3 opérateurs Internet principaux à Mada, et celui dont il est question occupe une grande part du marché. Que penser de toutes ces offres ?

http://gasymail.com/15841/moov-internet-revolution/

http://gasymail.com/15839/moov-3g/

Je veux dire: y a-t-il des alternatives meilleures ? Blueline achète à Moov et Orange (donc dépend d’une certaine manière d’eux), Orange est encore trop cher, Life encore incertain. Bref, nous restons encore prisonniers de ces FAI en attendant de trouver mieux..

Le titre  de ce billet est » MOOV DE M… à vous de choisir » entre Mandanderoka, Mandreraka, Mahasoso(tra), et …et… , et je viens de vous donner quelques liens, à vous de choisir.

Trafic d’enfants / varotra zaza ao Antsohihy

resumé en français: les Fokonolona d’Antsohihy tirent la sonnette d’alarme sur le trafic d’enfants effectué par un haut fonctionnaire dans cette région.  Dans cette sale besogne, le monsieur se fait aider par son épouse et une autre femme, selon les dires des Fokonolona. Ces vahoaka demandent aux journalistes de la RADIO ANTSIVA et de L’EXPRESS de faire le nécessaire pour tirer tout ça au clair. D’enqueter auprès du Ministere de la population à Antsohihy et auprès des représentants de l’ordre sur place, car ces derniers  sont déjà au courant de l’affaire, parait-il.

Ils demandent à ce que le nom et l’adresse mail de celui qui a partagé l’info ne soient pas divulgués, par peur des représailles.

+++

Naharay hafatra toy izao avy any Antsohihy ny teto amin’ny Gazety_Adaladala. Niniana nosaronana ny anaran’ny andrim-panjakana voatanisa, ny anaran’olona, ary ny toeram-piasany ao an-toerana. Rehefa miseho miandalana eny moa ny mikasika ny fahamarinany na tsia, dia arahantsika araka izay koa ny famoahana ireo andininy notakonana ireo.

Ny fokonolona mihitsy raha ny fahazoana ny lahatsoratra no nanondro solotena hampita ny hafatra sy mangataka ny gazety hanao fanadihadiana. Asa na noheveriny ho mpiara-miasa akaiky amin’ny RADIO ANTSIVA sy ny L’EXPRESS ny ato , na ahoana. Fa na iszany na tsy izany dia raisina an-tanan-droa izay manome vaovao.

Manahy ny amin’ny ainy, sy ny ain’ireo fianakaviana voakasika  ny mpanome vaovao ka dia nangataka ny tsy hamoahana ny anarany sy ny adiresy mailakany. Hajaintsika izay
Ity ary ilay hafatra

Auteur :  (IP :  ,.blueline.mg)
E-mail   : xxxxxxxxx@yahoo.fr
Adresse :
Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/xxxxxxxx.222
Commentaire :
Tompoko,
Fantatra izao fa voaroiroy amin’ny fivarotana sy fividianana zazakely (trafic des enfants) ny XX mivady ao Antsohihy, Andriamatoa YYYYY sy ny vadiny ao amin’ny ZZZZZZZ D’ANTSOHIHY sy Vehivavy iray mitsikombakomba amin’izy ireo. Azo hamarinina ao amin’ny Ministeran’ny Mponina sy ny Mpitandro ny filaminana aty Antsohihy ny vaovao.
Koa mangataka izahay Fokonolona mba hamarinin’ny Gazety Express io vaovao io ary dia lazaina izay marina rehefa mari-pototra.

Fokonolona Antsohihy.
Angatahinay tsy havoaka ny adiresin’ny mpanome vaovao ho fiarovana ny aina sy ny fianankaviana.

Fanavaozam-baovao (13/06/2011)

Rehefa nandefasana mailaka ny adiresy naharaisana ny hafatra etsy ambony, dia tsy mamaly mihitsy. Noho izany – sady tsy voamarina hatreto ny fahamarinany – dia raisina ho toy ny hafatra niniana nalefa tamin’ny tompon’ny blaogy mba hanohintohinana azy sy hamelezana azy ambadika ny hafatra voaray. Tsy afaka ny hamoaka ny anaran’ilay andrim-panjakana sy ny an’ilay mpikambana voatonontonona ao araka izany ny eto amin’ny blaogy. Tsy nety ilay tetika raha izay no tena tanjon’izay nanoratra azy iny

DTS MOOV manenjika Blaogera

Ity lahatsoratra faran’izay fohy ity dia fanehoana firaisankina amin’ny namana iray mpitoraka bilaogy (blaogera) rohizan’ny DTS MOOV amin’ny raharaham-pitsarana.

Fototr’olana:

Raha nahatsiaro isika rehetra mpampiasa ny tolotr’io orinasa iray io dia RATSY BE ny tolotra tany amin’ny herinandro faharoa tamin’ny volana Martsa tany. Naharitra fotoana ela tokoa izany. Isan’izay nikamenona sy tsy nitsahatra niantso ny mpisahana ny mpanjifa tao amin’io orinasa io ny teto amin’ity bilaogy vakianao ity. Tamin’izany dia nangatahana tamiko daholo ny hoe iza avy ny sites tsidihanao ka tsy misokatra. Rehefa nomena azy ny hoe Globalvoicesonline.org, advocacy.globalvoicesonline.org, mg.globalvoicesonline.org, gazetyavylavitra.wordpress.com, ary hatramin’ny ny Yahoo aza, dia nihevitra ny tena fa hisy fandraisana fepetra manoloana an’izay ka hiverina amin’ny zavatra fanao andavan’andro ny tena. 48 Ora no fotoana nomena. Dia hoy ry zareo:

Piho ny modem (nefa zavatra efa rano fisotroko isanandro io rehefa misy  tsy mazavazava ny fifandraisana), ny tanjona  dia mba hahafahana manome IP vaovao anao.

Nefa indrisy, ny teo ihany no teo.

Tsy herinandro fotsiny  io zavatra io no niseho fa mahery lavitra an’izany aza. Rehefa miantso ny 22 572 76 ianao dia izao no valinteny:

Efa eo ampijerena ny olana izahay

Zavatra nahagaga sy nahazendana ny maro ny tsy fisian’ilay fialantsiny sy fanazavana ny antony raha tsy efa andro maro taty aorian’ny nisian’ilay trangan-javatra nampimenomenona ny mpanjifa. Tsy vitan’ny nampimenomenona fotsiny fa niteraka fatiantoka iray lavaka ho an’ny sasany.

Isan’ireo izay nahateny tamin’ny MOOV aho tamin’ireny fotoan’andro ireny nanao  hoe:

Rehefa tonga ny datin’andro fisintonanareo ny vola any amin’ny kaonty (banky) dia mipingapinga ery ianareo manao izany, ary tsy tara mihitsy. Fa raha ny fahafaham-po amin’ny tolotra, dia tsy misy. Fa sady tsy hajaina ny mpanjifa no tsy misy fanonerana ataonareo rehefa misy ny desagrement tahaka izao

Santionany amin’ny resaka nifanaovako fotsiny io notateriko io. Ary santionany koa amin’ny tsy hafalian’ireo mpanjifa maro any ambadika any tsy manana fahafahana hiteny toy ny antsika sy ianao mamaky io.

Saingy santionany iray hafa tsy zakan’ny DTS/MOOV ny teny nataon’ny namana iray blaogera mikasika izay olana izay, ka dia eny amin’ny fitsarana no niafarany. Izy no nilaza teny am-bovonana ny zavatra nosaintsainin’ny maro any ampony mangiana any. Nanao sorona ny tenany ho fanatsarana ny fomba fitondra antsika mpanjifa. Tokony ho fantatry ny DTS/MOOV fa ao anatin’ireny hatezeran’ny mpanjifa ireny dia misy fitiavana ihany koa: fitiavana hanatsara zavatra, na dia tamin’ny fomba mahzery vaika nentin’ny fo aza no nanaovana azy, fitia tsy te-hanan-dratsy hoy ny Malagasy. Sa tsy Malagasy tokoa moa no mitantana ny DST/MOOV? Azafady raha diso fiantefa ary ny hafatro e!

Androany no niakatra voalohany teo anatrehan’ny fitsarana ny raharaha ary nahemotra ho amin’ny 27 May ny fandinihana azy.

Tahaka izay tsy fahazakan’ny DTS/MOOV azy izay, no tokony koa hahatsapany ny fahasorenana sy  ny tsy fahazakan’ny mpanjifa ny zava-nihatra tamin’izy ireo nandritra ireny fotoana ireny. Ekena fa noho ny fo rano mafana dia mety ho nisy teny tsy ambina tao anatin’ny lahatsoratra navoakany. Nafàna noho ny faharetan’ny tsy fetezana, nafana noho ny tsy fahitana olona manome valinteny mahafa-po amin’ny fangatahana fanazavana natao, nafana noho ny …, noho ny …Saingy mihevitra ve ny DTS/MOOV fa hanatsara endrika azy ny fitondrana ny raharaha eny amin ny fitsarana? Tsia angamba raha ny hevitro, satria vao mainka aza ho karazana Publicité négative ho azy izany. Mihetsika daholo manaraka akaiky ity tranga ity ankehitriny ny blaogera mafana fo rehetra eto amin’ny tanàna. Efa eo ambanin’ny Loupe-n’ireo fikambanana fiarovana ihany koa ny fizotry ny raharaha. Tsy eto amin’ny sehatry ny firenena fotsiny intsony no ilalaovana ankehitriny, fa mety hitatra amin’ny sehatra iraisam-pirenena ka ho fantatr’izao tontolo izao ny tantara. Koa hampaninona ny MOOV tokoa moa izany? Tsy mampaninona azy ka! Vao mainka aza ho dokambarotra mba hampiasàn’ny any ampita ny tolotra MOOV koa aza angamba. Enga anie!

Tsy vitsy ny naneho hevitra mikasika an’io tolotra FARAN’IZAY RATSY TAMIN’NY VOLANA MARTSA sy ny taoriany io. Koa ho anao izay niharan’izay, SAHIA MIJORO, MITENENA, ARY LAZAO NY HASOSORANAO, fandrao tara loatra ka rehefa tafapetraka ho lalàna ny hoe azo atao ny manao tsinontsinona ny mpanjifa, vao ho taitra ianao.

Isaky  ny amin’ny 10 ora alina sy amin’ny enina maraina, indraindray dia manao ilay hoe « test de bande passante » aho. Vohikala roa samihafa no ampiasaiko amin’izany, ka ny iray dia ilay speednet atolotry ny MOOV, fa ny iray kosa dia ilay nampiasain’ilay namana notoriany. Fa tsy mbola nahita hoe tafakatra ambonin’ny 0.7XX mihitsy. Dia aiza izany ilay 1M lazaina anaty fifanarahana?

Firaisankina

Manantena koa izahay fa raha misy fiantsoana an’ireo rehetra nizaka ny mafy tamin’ireny fotoana ireny (toy izay mbola nitranga indray tamin’ny 1 May 2011 teo), dia mba ho isan’ny hanatevin-daharana isika rehetra, na fikambanana ianao , na olon-tsotra.

Ary mba aiza tokoa ny Fikambanana mpiaro ny zon’ny mpanjifa amin’ny tahaka izao? Sa voafetra ho amin’ny resaka fitaterana sy sakafo ihany? Sao mba tokony ho isan’izay tairina amin’ity resaka ity ry zalahy ireny?

ISIKA REHETRA HO AO AN-DAMOSIN’ILAY NAMANA NOTORIANA

Saika hadinoko, mba nisy fangatahana fanazavana izay nalefako tao amin’ny vohikalan’ny MOOV momba ny tolotra Fahitalavitra anaty aterineto (télé en ligne). Efa elaela ihany, saingy asa raha misy embouteillage any anaty fil any ka tsy voarainy, na nisy nangalatra teny an-dalana ny hafatro, na koa tsy noraharahiana satria bandy be kamenona. Tsy olana fa tsy dia voalohan-daharana koa ilay izy fa fitia te-hahalala fotsiny. Azonareo MOOV tsy asiana tohiny intsony iny fa aza atao mampiasa saina. Tsy hitory anareo noho izay resaka tsy famaliana ny hafatro aho akory, na ny tsy firaharahiana ny mpanjifa. Hatreto aloha!