Rivotra Maloto Manempotra

Lahatsary ho fanombohana

Andro maromaro izay ny eto Antananarivo renivohitra no nahatsapa fa mavesabesatra sy mankarary maso ary maha-te-hatory izany ny rivotra iainana. Tsy mandeha lavitra isika dia efa mahita ny antony mahatonga izany.

Io tolakandro io dia setroka tsy nahitàna ny faravodilanitra no nandrakotra ny lanitra. Raha ny marina dia tsy ny faravodilanitra intsony no tsy tazana, fa metatra maromaro miala ny toerana misy anao dia efa mila tsy ho hita intsony.

Ny sary maromaro hitanao ato dia nalaina tamin’ny ora tsy dia mifanalavitra loatra, saingy ny andro no tsy mitovy. Ny voalohany dia ny Rova tazanina avy eny amin’ny Carlton, tamin’ny 23 Oktobra 2015, nanodidina ny tamin’ny 5 ora hariva latsaka tany ho any. Ny ambiny kosa dia sary nopihana teny Andravoahangy ny 25 Oktobra 2015 tamin’ny 5 ora sy 26 mn.

Ataovy àry ny fampitahàna ny atao hoe rivotra madio, sy ny hoe tontolo iainana maloto, raha eto amin’ny sary voalohany ianareo afaka mahita hatrany amin’ny kilaometatra iray mahery, ary amin’ireo sary manaraka kosa, metatra vitsivitsy aza manahirana.

Rova tazanina avy eny amin'ny Carlton

Tranga tsy teto amintsika ihany no nisy ny toy izao, fa hatrany Malezia sy Indonezia ary Filipina koa (any amin’ny faran’ity lahatsoratra ity misy rohy).

Avy aiza ny olana?

Tsy tongatonga ho azy ny setroka tahaka ireny, fa misy loharano nipoirana: ny tevy ala, ampian’ny doro tanety. Toy ity nampitain’i Mandresy Ralisetra, mpikambana aminà vondrona iray ao amin’ny Facebook ity, izay ahitàna ala mirehitra any amin’ny faritr’i Mangoro, sy ny manodidina ny làlam-pirenena faharoa (#RN2)

Doro ala sy tanety mitondra setroka manempotra

Doro ala sy tanety mitondra setroka manempotra

12180731_943426949063566_281725947_o

Atahorana ny hisian’ny aretina aterany (aretin’andoha, sery, aretin’ny taovam-pisefoana, …)

Tsy vitsy ny olona manontany na manome tsiny noho ny zava-mitranga.

An’iza ny andraikitra?
Raha ny tsirairay no anontaniana, dia ny fanjakana no voatondro voalohany ho tomponandraikitra tsy nahefa ny anjara tandrify azy.

Axel RavonjinirinaAxel Ravonjinirina Tokony manao etat d’urgence ny fanjakana @ zao, mobilisation ny force rehetra mimaitrisé an’io afo io!Isantaona zao ve otrzao ihany!Refa atao ramatahora sy atao sava hao ireo mpandoro tanety dia gadraina tsisy masa manao tsony saingy fanjakana tsisy antenaina fa matory andro tsisy ilana azy sady tsy mahabaiko n’inin!
Nomena Hosea Nomena Hosea Mapalaelo inona netaonle mpitondra? Ts maasalama mitsy zao reto a

Fomba fijery izay toa midika fandosirana andraikitra ihany koa avy amin’ny tsirairay anefa, raha ny voalazan’ity fanehoankevitra iray ity no jerena:

Rado Andrianina RabemanantsoaRado Andrianina Rabemanantsoa Ny fisainan’ireo mpandoro tanety mampalahelo, fa ny tsy fandraisan’Andraikitry ny fanjakana koa vao maika mahakivy tanteraka!

Asa aloha izay ho fepetra ho raisina manoloana izao zavatra mitranga izao. Fa raha ireo firenena tany Azia no asiantsika resaka, dia nandraisana fepetra mihitsy ny tsy hivoahana ny trano mandra-pisavan’ny zavon-tsetroka nandoto ny rivotra niainana tany aminy. Satria zava-dehibe voalohany indrindra ny fahasalamana.

Fanontanian’ireo olom-pirenena ny hoe :

Mianjaika NiniMianjaika Nini Fa mba misy vé izany minisitry ny tontolo iainana izany eto Mkara eto sa tsia?
Angamba kosa tsy ho avelantsika ho an’ny fanjakana irery ny andraikitra momba izany, fa samy tokony handray ny anjara tandrify azy ny rehetra. Olona any anaty fiarahamonina misy antsika any ihany no manao ireny asa maloto ireny – noho ny hasomparana, na noho ny tsy fahalalàna ihany koa. Azontsika atao ny mifanentana araka izany, mba hisian’ny fiovàn’ny toetsaina.
 Sylvia RanaivojaonaSylvia Ranaivojaona Mila olona mahatsapa tena ry namana Malagasy Te Hilamina eto an ! ar mahalala ny tokon ataony d mahay mandray andraikitra tandrify az !!!

Ka rehefa tsy mety anarina, dia ampiharina aminy ny lalàna misy, mba tsy ho ny olon-tsotra no hitondra sy hampihatra ny fitsaràna heveriny fa sahaza

Ho lava ity resaka ity, saingy efa hisasaka ihany ny alina, ka aleo amin’ny manaraka tohizana. Ndeha ny sary amin’izay no ampitenenina.

DSC_0594_2 DSC_0595 DSC_0596 DSC_0597 DSC_0598 DSC_0599 DSC_0600 DSC_0603 DSC_0604 DSC_0605 DSC_0606 DSC_0607 DSC_0608 DSC_0609 DSC_0610 DSC_0612

lahatsoratra mifandraika aminy:

Shina: ny haloton’ny rivotra ifohana any Pékin, sariitatra sy sivana

Sary Maneho Ny Dona Ratsy Ateraky Ny Zavon-tsetroka Ao Azia Atsimo Atsinanana

Tonga ao Azia atsimo-atsinanana noho ny doro ala mamaivay ao Indonezia indray ny zavon-tsetroka

Publicités

Que de nominations? – Conseil des Ministres – Mercredi 4 juin 2014

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
—————————-

COMMUNIQUE DE PRESSE

Conseil des Ministres – Mercredi 4 juin 2014
Palais d’Etat d’Iavoloha

 

Un Conseil des Ministres s’est tenu ce mercredi 4 juin 2014 à partir de 15h au Palais d’Etat d’Iavoloha.
I.- COMMUNICATIONS
MINISTERE DU COMMERCE ET DE LA CONSOMMATION
– Communication verbale relative à la Commercialisation de l’ « aspartame et du cyclamate ».
Dans l’attente de la confirmation des recherches effectuées par les pays développés, et à titre de précaution, l’Administration chargée du Commerce et de la Consommation s’en remet à la décision du Conseil des Ministres sur les propositions ci-après:
interdire la mise en vente libre au public de ces produits sur les marchés locaux;
suspendre la vente libre au public de ces produits dans les circuits de commercialisation en attendant l’affectation des stocks encore disponibles aux utilisateurs industriels.

III- NOMINATIONS AUX HAUTS EMPLOIS DE L’ETAT
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
– Décret portant nomination de M. RAZAFIMANANTSOA Heritiana Joel, Secrétaire Général Adjoint de la Présidence de la République.
– Décret portant nomination de M. ANDRIAMIFIDY Jean Louis, Directeur Général du Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO).
MINISTERE D’ETAT CHARGE DES INFRASTRUCTURES, DE L’EQUIPEMENT ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
– Décret abrogeant les dispositions du décret n°2013-723 du 18 septembre 2013 portant nomination du Secrétaire Général auprès de la Vice-Primature en charge du Développement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret abrogeant les dispositions des décrets portant nomination des Directeurs Généraux auprès de la Vice-Primature en charge du Développement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret abrogeant les dispositions des décrets portant nomination des Directeurs auprès de la Vice-Primature en charge du Développement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. RASOLOMAMPIONONA Hasimpirenena, Directeur Général des Services Fonciers auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. RANDRIANASOLOARIMINA Tiana, Directeur Général de l’Aménagement du Territoire auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. ASSOMANY Christian Andriantiana, Coordonnateur Général des Projets auprès du Ministère d’Etaten charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. RABE Harimanana, Directeur des Villes, de l’Habitat et de la Planification Territoriale (DVHPT) auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. RANDRIAMIZAKA Jean Emmanuel, Directeur des Opérations et des Grandes Infrastructures (DOGI) auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. RANAIVOSON Tahiriniaina Andriamiharisoa, Directeur des Etudes, de la Législation et du Contentieux (DELC) auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de Mme. RASENDRASOA Hanitra Harilala, Directeur des Domaines et de la Propriété Foncière (DDPF) auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. ANDRIANIRINA Ratsialonana Rivo, Directeur de l’Observatoire du Foncier (DOF) auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. ANDRIAMITANTSOA Tolojanahary, Directeur de l’Observatoire de l’Aménagement du Territoire (DOAT) auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. RAHARO Laza Andriamanjato, Directeur d’Appui et de la Gestion Foncière Décentralisée (DAGFD) auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. JEAN Antonin, Directeur des Services Topographiques (DST) auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
– Décret portant nomination de M. RAZAFIHARISON Andriamanantena, Directeur de la Cellule d’Appui aux Régions auprès du Ministère d’Etat en charge des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire.
MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE
– Décret abrogeant le décret n°2012-579 du 30 mai 2012 et portant nomination du Médecin Général de Brigade RAKOTONIRINA Edmond, Directeur Général des Organismes de Défense.
– Décret abrogeant le décret n°2009-612 du 08 mai 2009 et portant nomination du Général de Brigade RABEHARINDRANTO Samitiana Radona, de Directeur Général de la Planification et des Opérations.
– Décret abrogeant le décret n°2010-0779 du 05 janvier 2008 et portant nomination du Général de Brigade SEE RAKOTOARISON Bruno, Coordonnateur Général des Projets
– Décret abrogeant le décret n°2010-781 du 25 août 2010 et portant nomination du Colonel NIRINA Fructueux, Directeur Administratif et Financier.
– Décret abrogeant le décret n°2009-618 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RAJAONARIVONY Alexandre, Directeur des Ressources Humaines
– Décret abrogeant le décret n°2009-614 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RAZAFIMAHATRATRA Jean Jacques, Directeur des Etudes et de la Planification
– Décret abrogeant le décret n°2010-1014 du 15 décembre 2010 et portant nomination du Colonel MIHA, Directeur des Infrastructures et des Domaines
– Décret abrogeant le décret n°2013-229 du 27 mars 2013 et portant nomination du Capitaine de Vaisseau RANAIVOSEHENO Louis Antoine de Padoue, Directeur de la Défense
– Décret abrogeant le décret n°2008-012 du 05 janvier 2008 et portant nomination du Colonel RANJAKA Jacques Armand, Directeur du Système Informatique et des Télécommunications auprès du Ministère de la Défense Nationale.
– Décret abrogeant le décret n°2009-616 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RALAIVAOMISA Ndrianjakarilala Josephson, Directeur des Combattants Nationalistes.
– Décret abrogeant le décret n°2012-580 du 30 mai 2012 et portant nomination du Médecin Général de Brigade RAKOTOVAO Andrianohasoavimbahoaka Winoc, Directeur Central des Services de Santé Militaire.
– Décret abrogeant le décret n°2010-487 du 16 juin 2010 et portant nomination du
Colonel LAIVAOMANAJA Rémi Appolinaire, Directeur de l’Usine Militaire de Moramanga

– Décret abrogeant le décret 2013-132 du 06 mars 2013 et portant nomination du
Colonel JOELISON Georges, Directeur Responsable du Bureau de l’Ethique et la Déontologie
– Décret abrogeant le décret n°2009-620 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Général de Division RAZAFIMANANTSOA Samuel Jean, Premier Adjoint au Chef de l’Etat-Major Général de l’Armée Malagasy
– Décret abrogeant le décret n°2012-785 du 22 août 2012 et portant nomination du
Contre Amiral RAKOTOARISOA Marie Jean Lucien, Deuxième Adjoint au Chef de l’Etat-Major Général de l’Armée Malagasy
– Décret abrogeant le décret n°2009-620 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Général de Brigade Aérienne MAZANA Stéphan, Chef d’Etat-Major auprès de l’Etat-Major Général de l’Armée Malagasy.
– Décret abrogeant le décret n°2009-627 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RABESIHANAKA Solofonome, Directeur des Ecoles et de la Formation Militaire.
– Décret abrogeant le décret n°2012-783 du 22 août 2012 et portant nomination du Colonel BIRA Jhonson, Directeur de la Gestion du Personnel de l’Armée Malagasy.
– Décret abrogeant le décret n°2013-230 du 27 mars 2013 et portant nomination du Colonel RABEARIVAZAHA Hery, Directeur Technique des Travaux de Développement.
– Décret abrogeant le décret n°2009-626 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RAKOTONIRINA Dieudonné Bernard, Directeur de Télécommunication et des Systèmes Informatiques auprès de l’Etat Major Général de l’Armée Malagasy.
– Décret abrogeant le décret n° n°2013-227 du 27 mars 2013 portant nomination du Colonel RAJAONATAHINA Milison Henri, Directeur de l’Inspection au sein de l’Etat-Major Général de l’Armée Malagasy
– Décret abrogeant le décret n°2012-788 du 22 août 2012 et portant nomination du Colonel RAHERISOLOFO Mamy, Directeur de l’Ecole d’Etat-Major
– Décret abrogeant le décret n°2009-630 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RAKOTOARIMANANA Théophile Claud, Directeur de l’Intendance de l’Armée.
– Décret abrogeant le décret n°2009-628 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RAKOTONIRINA Théophile Justin, Directeur des Opérations et des Renseignements.
– Décret abrogeant le décret n°2009-029 du 05 janvier 2009 et portant nomination du Colonel RAZANAJAONA Mamy Alison, Directeur de la Logistique et des Domaines de l’Armée.
– Décret abrogeant le décret n°2009-629 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel ANDRIAMAHAZOARIVO Alex Patrick, Directeur du Centre de Perfectionnement des Officiers.
– Décret abrogeant le décret n°2009-631 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RALALA Alain Dominique, Directeur des Matériels Techniques de l’Armée.
– Décret abrogeant le décret n°2009-634 du 08 mai 2009 et portant nomination du
Colonel RAZAFINDRAKOTO Lantoarinjaka, Commandant des Forces de Développement
– Décret abrogeant le décret n°2012-787 du 22 août 2012 et portant nomination du
Contre Amiral RAKOTOARISON Herinirina, Commandant des Forces Navales.
– Décret abrogeant le décret n°2013-228 du 27 mars 2013 et portant nomination du Général de Brigade RABETOKOTANY Jean Andrianaivosoa, Commandant des Forces d’Intervention
– Décret abrogeant le décret n°2008-863 du 11 septembre 2008 et portant nomination du Général de Brigade Aérienne JEAN BAPTISTE Aubert, Commandant des Forces Aériennes.
– Décret abrogeant le décret n°2012-878 du 03 octobre 2012 et portant nomination du Général de Brigade RAKOTOSOLOFO Raymond Laurent, Commandant de la Région Militaire Numéro UN.
– Décret abrogeant le décret n°2013-232 du 27 mars 2013 et portant nomination du Général de Brigade RANDRIAMBAHINY Simon, Commandant de la Région Militaire Numéro DEUX.
– Décret abrogeant le décret n°2013 231 du 27 mars 2013 et portant nomination du Colonel GOLO Arthur, Commandant de la Région Militaire Numéro TROIS.
– Décret abrogeant le décret n°2009-653 du 26 mars 2009 et portant nomination du Colonel ETONO Avilaza Robert Bellarmin, Commandant de la Région Militaire Numéro QUATRE.
– Décret abrogeant le décret n°2014-016 du 08 janvier 2014 et portant nomination du Colonel RAKOTONARIVO William, Commandant de la Région Militaire Numéro CINQ
– Décret abrogeant le décret n°2012-879 du 03 octobre 2012 et portant nomination du Général de Brigade RAMAROSAONA Léon Jack, Commandant de la Région Militaire Numéro SEPT.
MINISTERE DE L’INTERIEUR ET DE LA DECENTRALISATION
– Décret abrogeant le décret n°2013-053 du 23 janvier 2013 et portant nomination de
M. RANDRIAMAHENINA Ravoajanirina Théodore Lucien, Directeur Général de l’Administration du Territoire du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2012-357 du 14 mars 2012 et portant nomination de
M. BENAIVO Andrianaly Narcisse, Directeur Général de l’Intérieur du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n° 2011-815 du 21 décembre 2011 et portant nomination de Mme. SAFIA, Directeur Général des Reformes Administratives du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2011-813 du 21 décembre 2011 et portant nomination de M. TOKELY Justin, Directeur de l’Institut National de la Décentralisation et du Développement Local du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2010-673 du 07 juillet 2010 et portant nomination de
M. RABE Clarence, Directeur de l’Administration du Territoire du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2009-718 du 08 mai 2009 et portant nomination de
M. RAKOTOARISON Mandimby, Directeur de l’Appui à la Prévention et au Maintien de l’Ordre et de la Sécurité Publics du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant les décrets n°2012-358 du 14 mars 2012 et n°2011-810 du 21 décembre 2011 et portant nomination de M. ANDRIAMAMPIANDRA Jean Bruno, Directeur de l’Inspection et de l’Audit de l’Administration du Territoire du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2010-0676 du 07 juillet 2010 et portant nomination de
M. BEZOKINY Iris Jacky, Directeur de l’Immigration et de l’Emigration du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2011-353 du 23 janvier 2013 et portant nomination de
M. ANDRIATSALAMA Albert, Directeur des Ressources Humaines du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant les décrets n°2011-680 du 07 juillet 2011 et n° 2011-805 du 21 décembre 2011 et portant nomination de M. RAMILISON Serge, Directeur des Affaires Financières du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2010-0682 du 07 juillet 2010 et portant nomination de
M. RATSIMANDRESY Briand Hermene Gilde, Directeur des Systèmes d’Information du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n° 2010-0675 du 07 juillet 2010 et portant nomination de
M. RALEVASON Hary Tiana, Directeur des Libertés Publiques et des Affaires Politiques du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant les décrets n° 2012-871 du 03 octobre 2012 et n° 2011-817 du 21 décembre 2011 et portant nomination de M. RAKOTONIRAINY Louis de Gonzague, Directeur d’Appui aux Collectivités Territoriales et au Développement Local du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.

– Décret portant nomination de M. HOUSSEN Ben Abdullah, Directeur des Concours Financiers de l’Etat du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2011-817 du 21 décembre 2011 et portant nomination de M. RAHARIMAMPIONONA, Directeur d’Appui à la Gouvernance Locale du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2011-816 du 21 décembre 2011 et portant nomination de M. MAHAZOASY Roger Mevazara Florent, Directeur de la Coopération Décentralisée du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2014-115 du 26 mars 2014 et portant nomination de
M. ANDRIAMANANTSOA Philibert Hervé, Directeur des Etudes, de la Législation et de la Documentation du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2011-811 du 21 décembre 2011 et portant nomination de M. ANDRIANTAVISON Alain Ramaroson, Directeur de la Programmation et du Suivi-Evaluation du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant les décrets n°2012-520 du 02 mai 2012 et n°2011-808 du 21 décembre 2011 et portant nomination de Mme. HAJAVOLOLONA Ramasiarimanana Emilienne, Directeur de la Formation et du Partenariat du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret portant nomination de Mme. RANDRIANJAFY Mamy Solange, Directeur de la Réduction des Risques du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes auprès du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret portant nomination de M. ANTILAHY Martial Michel, Directeur du Prépositionnement et de la Gestion des Stocks du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes auprès du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret portant nomination de M. RAZAFIARISON Jean Jugus, Directeur des Réponses aux Urgences du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes auprès du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret portant nomination de M. RANDRIAMANANASIMBOLOLONIRINA Barthélemy D’Albia, Directeur du Centre d’Etude, de Veille, de Réflexion et de l’Orientation (CERVO) au sein du Bureau National des Gestions des Risques et des Catastrophes auprès du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret abrogeant le décret n°2011-814 du 21 décembre 2011 et portant nomination de Mme. RAFANOMADIO Soamiadana Aimée, Directeur de la Cellule Environnementale du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
– Décret portant nomination de M. RANDRIAMBELOSON Angelo François, Directeur de la Cellule de Communication du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.

MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ECOLOGIE ET DES FORETS
– Décret portant nomination de M. RAZAFIANDRIAMBELO Njato Harinony, Coordonnateur Général des Organismes Rattachés au Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.
– Décret abrogeant le décret n°2012-012 du 04 janvier 2012 et portant nomination de
M. RABEATOANDRO Marcellin, Secrétaire Général au Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.
– Décret abrogeant le décret n°2012-077 du 18 janvier 2012 et portant nomination de
M. ANDRIAMANANORO Fidy José, Directeur Général des Forêts au Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.
– Décret abrogeant le décret n°2014-153 du 26 mars 2014 et portant nomination de
M. ANDRIAMANANA Dafison José, Directeur du Contrôle Forestier au Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.
– Décret abrogeant le décret n°2012-083 du 18 janvier 2012 et portant nomination de M.RABENASOLO Eric, Directeur de la Valorisation des Ressources Forestières au Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.
– Décret abrogeant le décret n°2012-082 du 18 janvier 2012 et portant nomination de Mme.VIA Sabine Marie Dorothée, Directeur Régional de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts DIANA du Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.
– Décret abrogeant le décret n°2008-265 du 21 avril 2008 et portant nomination de M.RATODISON Francis, Directeur Régional de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts ANALANJIROFO du Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.
– Décret portant nomination de M.HUGHUES Azihar Saïd, Directeur Régional de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts SAVA du Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts.
MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELES TECHNOLOGIES
– Décret abrogeant le décret n°2013-043 du 23 janvier 2013 portant nomination du Directeur des Télécommunications du Ministère des Postes, Télécommunications et des Nouvelles Technologies.
– Décret abrogeant le décret n°2013-042 du 23 janvier 2013 portant nomination de
Mme. RAZAFITSARA Alisoa, Directeur des Systèmes d’Information du Ministère des Postes, Télécommunications et des Nouvelles Technologies.
– Décret abrogeant le décret n°2003-483 du 16 avril 2003 et portant nomination de
M. RAKOTONDRABE, Directeur des Ressources Humaines et de la Formation du Ministère des Postes, Télécommunications et des Nouvelles Technologies.

– Décret abrogeant le décret n°2013-041 du 23 janvier 2013 et portant nomination de
M. RAKOTOVAHINY Liva Jean Luc, Directeur Administratif et Financier du Ministère des Postes, Télécommunications et des Nouvelles Technologies.
– Décret abrogeant le décret n°2009-579 du 08 mai 2009 et portant nomination de
M. RAVELOHARISON Herimihaja, Coordonnateur National chargé des Appuis à la vulgarisation des Projet TIC auprès du Ministère des Postes, Télécommunications et des Nouvelles Technologies.
MINISTERE DE LA POPULATION, DE LA PROTECTION SOCIALE ET DE LA PROMOTION DE LA FEMME
– Décret portant nomination de Mme. RAMAHATAFANDRY Onintsoa, Directeur du Partenariat et de la Promotion de la Société Civile auprès du Ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la Femme.

MINISTERE DE L’ARTISANAT, DE LA CULTURE ET DU PATRIMOINE
– Décret abrogeant n°2002-1435 du 23 Octobre 2002 et portant nomination de
M. RANJARIVO Andriamiharimanana Haja, Directeur de l’Office Malagasy du Droit d’Auteur (OMDA) auprès du Ministère de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine.
– Décret abrogeant le décret n°2005-318 du 25 Mai 2005 et portant nomination de
Mme. RAMILISON RASOAMANARIVO Victoire, Coordonnatrice Nationale du Centre Malgache pour le Développement de la Lecture et de l’Animation Culturelle (Ivo-Kolo CEMDELAC) auprès du Ministère de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine.
– Décret abrogeant le décret n°2012-667 du 28 Juin 2012 et portant nomination de
M. RAKOTO-ANDRIAMBALO Jalal Benjamin, Directeur Général du Centre National de l’Artisanat Malagasy (CENAM).
– Décret abrogeant le décret n°2010-428/MCP du 02 Août 2012, n° 2013-235 du 27 Mars 2013 et n°2011-513 du 7 septembre 2011 et portant nomination de M. RAKOTOARISOA Gérard, Directeur des Affaires Financières auprès du Ministère de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine.
– Décret abrogeant le décret n°2012-574 du 31 Mai 2012 et portant nomination de
Mme. HERITIANA Marie Olive, Directeur Général de l’Office National des Arts et de la Culture auprès Ministère de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine.
– Décret abrogeant le décret n°2010-913 du 27 Octobre 2010 et portant nomination de Mme. RAZAFINDRAMBOA Marie Hortense, Conservateur de l’Office du Site Culturel d’Ambohimanga Rova (OSCAR) auprès du Ministère de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine.
L’ordre du jour ayant été épuisé, la séance a été levée à 18h.

La Cellule Communication.

Conseil du Gouvernement – Mardi 27 Mai 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE
Conseil du Gouvernement – Mardi 27 Mai 2014
Palais d’Etat de Mahazoarivo
Un Conseil du Gouvernement s’est tenu ce Mardi 27 Mai 2014 à partir de 09h au Palais d’Etat
de Mahazoarivo.

 

I°- ORGANIGRAMMES DE MINISTERE
Au titre du Ministère de l’Eau
Adoption du projet de décret modifiant certaines dispositions du décret n° 2011-155 du 12 avril 2011 modifié par le décret n°2012-633 du 13 juin 2012 fixant l’attribution du
Ministre de l’Eau ainsi que l’organisation générale de son Ministère.

Au titre du Ministère du Tourisme
Adoption du projet de décret fixant les attributions du Ministre du Tourisme ainsi que l’organisation générale de son Ministère.

Au titre du Ministère d’Etat chargé des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du territoire
Adoption du projet de décret fixant les attributions du Ministre d’Etat chargé des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire ainsi que l’organisation générale de son Ministère.

2

II°- ADOPTION DE TEXTES REGLEMENTAIRES
Au titre du Ministère de la Justice
Adoption du projet de loi contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée.
Adoption du projet de loi sur la lutte contre la cybercriminalité.
Adoption du projet de loi portant institution de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH).
Pour la mise en œuvre des recommandations des organes des traités et du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies et en application des Principes de Paris, la dénomination « Conseil National des Droits Humains » a été remplacée par « Commission
Nationale Indépendante des Droits de l’Homme » dont les membres exerceront leur fonction à temps plein pour pouvoir donner des réponses rapides et appropriés aux cas de violations perpétrées.
Principes de Paris
Ces principes constituent un indicateur retenu par l’ONU pour évaluer la crédibilité des institutions nationales de défense des Droits de l’Homme tant au niveau national qu’international. Ces principes insistent sur l’importance pour ces commissions d’avoir un mandat étendu, une composition pluraliste et représentative, d’être instituées par un texte fondateur constitutionnel ou législatif, d’être indépendantes vis-à-vis du pouvoir exécutif notamment concernant la nomination de leurs membres.
Composition de la CNIDH
Les membres sont répartis comme suit :
– Un(e) représentant(e) de l’Assemblée Nationale et un(e) représentant(e) du Sénat, désignés respectivement par le Bureau Permanent de chaque Chambre :
– Un(e) représentant(e) de l’exécutif ayant voix consultative, désigné par le Premier Ministre. Il ou elle ne porte pas le titre de commissaire.
– Un(e) professeur de droit d’universités publiques désigné par le corps professoral d’appartenance
– Sept (7) représentants de la Société civile, désignés ou élus par chaque corps d’origine, après appel à candidature, suivant les critères prévus à l’article 6 :

3

Un(e) (1) représentant(e) des associations œuvrant dans la protection des droits de l’enfant
Un(e) représentant(e) des associations œuvrant dans la protection des droits de la femme
Un(e) représentant(e) des associations œuvrant dans la protection des droits des personnes vivant avec handicap
Un(e) représentant(e) de l’Ordre des Avocats
Un(e) (1) représentant(e) de l’Ordre des Journalistes
Un(e) représentant(e) des Organisations Non Gouvernementales œuvrant dans la défense des Droits de l’Homme
Un(e) (1) représentant(e) des Organisations syndicales des travailleurs.

Au titre du Ministère de la Communication, de l’Information et des Relations avec les Institutions
Adoption du projet de décret modifiant et complétant les dispositions du décret n°98-045 du 22 janvier 1998 portant création et statut de l’Office de la Radio-Télévision publique de Madagascar (ORTM)
Au titre du Ministère de l’Energie
Adoption du projet de décret abrogeant le décret 2014-061 portant nomination des membres du Conseil d’Orientation de l’Agence de Développement de l’Electrification Rurale (ADER).

Au titre du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation
Décret portant organisation, attributions et fonctionnement du Comité National de Coordination en charge de l’amélioration du système d’état-civil et de l’établissement des statistiques d’état-civil.

4

III- COMMUNICATIONS
Au titre du Ministère de la Défense Nationale
Approbation de la communication relative au thème de la célébration du 26 juin 2014.
Pour cette année, le thème choisi est : « Malagasy Mifanome Tanana ho amin’ny Fampandrosoana ».
Approbation de la communication relative à la demande de franchise totale et à titre exceptionnel des droits et taxes à l’importation d’un conteneur d’artifices pour la fête du 26 Juin 2014.
Le lancement des feux d’artifices dans les différentes régions de l’île constituent une des activités optées par le Comité Technique National d’Organisation dirigé par le Ministère de la Défense Nationale pour décorer cette fête mémorable.

Au titre du Ministère des Affaires Etrangères
Approbation de la communication relative à la cérémonie d’investiture du Président de la République d’Afrique du Sud nouvellement élu, le 24 mai 2014.
Le Président de la République de Madagascar, SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA, a été invité par le Président Sud- Africain, à assister à
ladite cérémonie.
Au titre du Ministère des Finances et du Budget
Approbation de la communication relative à la certification des états de développement de dépenses annexés aux Loi de Règlement.
Approbation de la communication relative à la 49e Assemblée annuelle de la BAD (50e Anniversaire), à Kigali RWANDA du 18 au 23 Mai 2014.
Approbation de la communication relative à la préparation de la Loi de Finances rectificative 2014.

Au titre du Ministère de l’Economie et de la Planification
Approbation de la communication relative à l’élaboration du Plan National de Développement.
5

Au titre du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural
Approbation de la communication relative à la création d’un Comité interministériel adhoc pour la résolution des squattérisations accrues dans les propriétés dites : « Jardin d’essai de Nanisana », I « La Toussaint », « Agrandissement de la Station d’Essai de Nanisana » et « Station Agricole », sises à Nanisana.

Au titre du Ministère de l’Education Nationale
Approbation de la communication relative à l’organisation de la campagne nationale d’insertion et de réinsertion scolaire des enfants déscolarisés.
Cette campagne d’insertion et de réinsertion scolaire sera lancée officiellement le 14 juin 2014 dans la ville de Fianarantsoa. Ensuite, des campagnes régionales s’enchaineront.

Au titre du Ministère des Transports et de la Météorologie
Approbation de la communication relative au sauvetage du MT TROMSO.
Le MT TROMSO est un bateau pétrolier, battant pavillon du Bahamas, transportant dix mille neuf cent mètres cube (10 900 m3) de fuel léger à décharger à Antsiranana. Les opérations de sauvetage ont été organisées depuis la date du 19 Avril 2014 afin de :
o Enlever le navire du lieu d’incident ;
o Eviter les éventuels risques de déversement de carburant (pollution Marine).
o A noter que les risques de pollution marine sont définitivement écartés et que le navire est actuellement en carénage à Majunga.
Approbation de la communication relative à la demande d’exonération de droits et taxes à l’importation de deux (02) wagons voyageurs pour le Ministère des Transports et de la Météorologie. Ces wagons sont des dons de la FONDATION MADAGASCARE, association de cheminots suisses
6
Au titre du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et des Lois Sociales
Approbation de la communication relative à célébration du 12 juin 2014, Journée Mondiale contre le travail des Enfants.
En notre qualité de membre à part entière de l’OIT et en tant que pays bénéficiaire du Programme Internationale pour l’Elimination du Travail des Enfants (IPEC), Madagascar, comme chaque année, célèbrera la Journée Mondiale contre le Travail des Enfants le 12 Juin 2014 prochain.
Le thème de la célébration pour cette année s’énonce comme suit :
« Eliminons le travail des enfants en étendant la protection sociale ».

Au titre du Ministère de la Communication, de l’Information et des Relations avec les Institutions
Approbation de la communication relative à l’invitation au 4ème Séminaire du Développement de la Télévision Numérique en Afrique.

Au titre du Ministère du Commerce et de la Consommation
Approbation de la communication verbale relative à l’ouverture de la campagne vanille 2014.
Il a été décidé que les dates d’ouverture de campagne 2014/2015 seront les suivantes :
– Sava 1er juillet 2014,
– Analanjirofo: 10 juillet 2014,
– Diana : 15 juin 2014,
– Sofia: 15 juin 2014,
– V7V: 1er juillet 2014,
– Atsinanana: 10 juillet 2014.
Conformément à l’Arrêté interministériel n°35255/2013 du 06-12-2013, ces dates feront l’objet d’un Arrêté au niveau de chaque région concernée.

Au titre du Ministère d’Etat chargé des Infrastructures, de l’Equipement et del’Aménagement du territoire
Approbation de la communication verbale relative à l’expulsion et démolition de maisons d’habitations à Ankadimbahoaka construites sur la propriété dite « SITARA » Titre n°59.089-A acquise par la Société Filatex entre 1992 et 1996.

7

Au titre du Secrétariat d’Etat chargée de la Gendarmerie Nationale
Approbation de la communication verbale relative à la récupération de 169 fusils de chasse remis illégalement à des fonctionnaires de l’Etat, responsables des forces de l’ordre, et des magistrats.

Le Premier Ministre a livré aux membres du Gouvernement une synthèse de son déplacement à Genève pour l’Assemblée Mondiale de la Santé du 17 au 24 Mai 2014. SEM le Premier Ministre et Ministre de la Santé Publique KOLO Christophe Laurent Roger avec sa délégation ont participé à l’Assemblée Mondiale de la Santé qui a eu lieu à Genève le 17 au 24 Mai 2014. Les actions contre les maladies qui touchent les pays africains, telles la lutte contre les maladies non-transmissibles et les traitements pédiatriques pour le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme ont figuré parmi les sujets abordés. Il a par ailleurs participé à la réunion des Ministres de la Santé avec l’Association Africaine des Centrales d’Achat de Médicaments Essentiels génériques (ACAME), favorable pour les pays en voies de développement et à une autre réunion organisée avec les milieux médicaux et pharmaceutiques où il a rencontré Monsieur Robert BLUM, Président du cercle diplomatique
de Genève. Parallèlement, il a rencontré des hautes personnalités dont Madame Arancha GONZALEZ, Directeur Exécutif du Centre de Commerce International pour le renforcement de la performance commerciale de Madagascar et de promotion des exportations de produits et services prioritaires. Il a également rencontré les décideurs de haut niveau dans les domaines politiques, économiques, sanitaires et diplomatiques tels que Monsieur DOUSTE-BLAZY, Président d’UNITAID ainsi que Monsieur Michel SIDIBE, Directeur Exécutif d’ONUSIDA, Docteur Margaret Chan, Directeur Général de l’OMS, Monsieur Frédéric Yonov AGAH, Directeur Général de l’OMC, Monsieur Francis GURRY, Directeur Général de l’OMPI, Monsieur Mukhisa KITUYI, Secrétaire Général de la CNUCED, l’équipe du Fonds Mondial,
Madame Fatoumata NAFO-TRAORE, Secrétaire Exécutif du Rollback Malaria qui va procéder à une augmentation des moyens nécessaires pour une couverture nationale satisfaisante en moustiquaire imprégnées d’insecticides ou en aspersion intra domiciliaire d’insecticide.
SEM le Premier Ministre KOLO Christophe Laurent Roger, a reçu des appréciations de la part de ses partenaires. Pour les efforts déployés sur terrain pour le bon maintien du niveau de couverture vaccinale respectable malgré les difficultés d’ordre politique qui ont sévit dans le pays. GAVI-ALLIANCE, a félicité SEM le Premier Ministre et Ministre de la Santé Publique pour le lancement officiel du vaccin anti-Rota virus durant la semaine de la santé mère-enfant qui a eu lieu 05 au 09 Mai dernier. Convaincu par les bonnes intentions de SEM le Premier
Ministre, Monsieur Seth BERKLEY, PDG de GA VI a exprimé le souhait de venir à Madagascar.
8

Les membres du Gouvernement ont présenté également leurs bons vœux à l’épouse du Premier Ministre et lui ont offert un présent à  l’occasion de la fête des mères.

L’ordre du jour ayant été épuisé, la séance a été levée à 15h 30
Antananarivo, le 27 Mai 2014
Les Porte-paroles du Gouvernement
Mme Eléonore JOHASY
Ministre de la Population,
de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme
Mme Vaonalaroy RANDRIANARISOA
Ministre de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine

Zon’olombelona Ny Misakafo

(Lahatsoratra nosoratako manokana ho fandraisana anjara amin’ny BLOG ACTION DAY #BAD13 #HumanRights #Oct16 miresaka Zon’Olombelona izy ity, no sady fandraisako anjara ihany koa amin’izao Andro Iraisam-pirenena ho an’ny Sakafo izao – amin’ny teny Malagasy satria Malagasy no resahana, ary Malagasy no tiana ho tonga saina hanova, hiova).

Anaty vanim-potoana fampielezan-kevitra ho amin’ny fifidianana izay ho filoham-pireneny izao ny eto Madagasikara. Maro ny kandidà, maro araka izany koa ny hevitra sy kobaka am-bava miely: ao ny hanova ny hijery manokana ny fanabeazana ka hanova ny tetiandrom-pampianarana mba hifanaraka amin’izay tena zava-misy iainana eto, ao ny hanao fahagagana hanova ny fiainan’ny tsirairay ao anatin’ny 100 andro.

Ndeha hanaovantsika tsipalotra kely monja ny resa-pifidianana (izay tsy dia nahaliana ahy loatra ny hanoratra mikasika azy hatreto), alohan’ny tena hidirana amin’ny tena tiana hampitaina.

Vola an-tapitrisa, lavitrisa maro no afafy etsy sy eroa, eny fa na dia fantatra izao aza fa tsy ho lany akory ilay mpirotsaka. Asa angaha na inona loatra no tiana hoporofoina amin’izany. Dia samy milaza ho tia tanindrazana sy tia ny Malagasy avokoa izy rehetra mandritra izany fotoana izany. Tena tia tokoa ve?

Tsy ireo mpirotsaka ireo ihany anefa no tokony haneho izay fitiavan-tanindrazana izay, fa ny olom-pirenena tsirairay mihitsy.

Amin’ny fomba ahoana anefa?

Betsaka tao anatin’izay fotoana ela niainana tao anaty krizy izay no nikororosy ny fiainany, ny fiainan’ny ankohonana manontolo mihitsy. Isan’ny zavatra niantraika mafy tamin’ny maro ny fahaverezan’ny asa fivelomana. Rehefa tsy misy intsony, na tsy maharaka ny vola raisina, dia miafara amin’ny famerana ny sakafo hanina raha mbola tiana ny hanana tafo hialofana, saingy rehefa tena tratry ny hazakazaka arahan-tosika, ka sady efa tsy mihinana no mbola dodosan’ny tompon-trano amin’ny resaka hofan-trano tsy voaloa, dia eny amoron-dàlana no iafaràna. Na maty mitsingoana eny an-dàlana noho ny fahatapahan’ny lalàn-drà. Tsy vitsy no lasa adala, na misafidy ny hamono tena mihitsy.

Nitombo ny 4’Mi

Na dia tsy antontan’isa aza no haroso, dia angamba samy nahita sy nahatsapa ny rehetra fa nitombo tsy nisy toy izany ny mpatory an-dalàmbe, diso fantatry ny maro amin’ny hoe 4’Mi. Fitsimponana sy fifantenana izay fako heveriny fa mety mbola hahitany rirany sisa no iveloman’izy ireny. Karohana ao daholo izay karazany mbola azo tsimponina sy hatokotoko hamidy (-raha hisy hividy koa!), fa indrindra indrindra, ny sakafo nariantsika tokantrano afaka misakafo ara-dalàna. Misy amin’ireny sakafo ireny no efa lò, na mifangaro tsotra izao amin’ny maloto (aleo vantanina : tain’alika). Saingy noho ny aina tsy maintsy tazonina mandritra iny andro nanaovana fikarohana sy niandrandràna ilay màna avy amintsika iny, dia ikimpian’ireto 4’Mi ireto izany, ka fantenany ihany, ary entiny ahontsana sy tantavanina eny amin’izay toerana ahitàny rano maimaim-poana, mba hanavahana izay azo harapaka. ‘Dain’, hoy ny fitenintsika rehefa mahita an’izany, misy ny tonga dia manodina ny lohany satria tsy te-hijery. Fa androany kosa aho, miantso anao ka hoy aho hoe: Jereo, saino ary takaro ny tontolo androny. Ampio izy

Ampio izy

Fomba azontsika tsirairay atao hanampiana ireny olona ireny ny fanasokajiantsika ny fako ariana: mba atokàno anaty haronkely plastika ny ambin-tsakafonao tsy hifangaro amin-javatra hafa mety ho poizina hanaisotra ny ain’izy ireny. Mampalahelo ery anie izany mahita an-dry zareo miady an’iny fako kely naterinao iny , rehefa injay tonga ilay ora fanariana azy e. Manoatra noho ny miaro volamena tsy ho lasan’ny mpanendaka. Fihetsika faran’izay kely sy tsotra izay fanasokajiana ny fako izay, ary iriko indrindra raha mba vitanao, vitantsika tsirairay, ka na tsy ho hanim-pitoloha aza, ho an’ireo 4’Mi mifandrombaka hahazo azy, dia efa mba tohan’aina kosa hiatrehany ny anio-ny sy hiandrasany ny ampitsony, dia ilay ampitsony mbola manjavozavo sy ankamantatra.

Asa raha nahatsapa ianareo mpamaky fa na ny mpianakavy aza izao efa sadaikatra ihany raha sendra tratry ny tsy maintsy handalo any an-tokatranon’ny hafa any, ao anaty ora fisakafoanana. Rehefa tsy ianao mantsy no mitsara tena , dia ny mpampiantrano kosa no manao fihetsika ankolaka mandroaka anao mba tsy hizaràna ny iray lovia. Very  ilay foto-pisainana fahiny manao hoe ‘Ny sakafo masaka tsy misy tompony’. Lasa sarotra an-kanina ny maro…Sao lava loatra fa aleo ajanoko eo

Fifidianana

Hiverenako kely ity resaka ity, satria dia ankoatra ny fahaverezan-jo tsy hanana ny sakafo sahaza azy, dia mbola very zo tsy manana toeram-ponenana ara-dalàna, tsy misoratra anaty lisitra ary tsy ho afaka haneho ny safidiny koa ny maro amin’ireny olona mpatory an-dàlana ireny. Tsy manana fiahiana ara-pahasalamana, tsy afaka mampiana-janaka. Betsaka tena betsaka ny zony no very sy voahosihosy.  Dia ahoana izany ry kandidà isany a?

Mba tiako ho fantatra ny tetika hanovàna ny fiainako ao anatin’ny 100 andro, tsy ny ahy mantsy e, fa ny an’ireo mpatory an-dàlana.

Ny anay no tena izy…

Efa ela no nidradradrana teto mikasika ireny dokam-barotra famitaham-bahoaka ireny. Efa ela no niantsoantsoana teto mikasika ny andraikitry ny ambaratonga tsirairay tandrify izany. Tanteraka tokoa va re ilay hoe  ‘Aleo tara toy izay tsy misy’ ?

Ny tiana hahatongavana dia ny resaka dokam-barotra nataonà vondron’orinasa iray sy fahitalavitra  tsy miankina iray mikasika ireny bracelet sy fitaovana lazaina fa manatsara ny fahasalamanao, mifehy ny tosidrànao sns… ireny.

Nanomboka omaly dia mba nandre ny tena, tao amin’ny fampielezampeom-pirenena RNM sy ny TVM fa hoe nampitandrina ny ministeran’ny fifandraisana, sy ny ministeran’ny fahasalamana, ny amin’ny tsy tokony hanaovana dokam-barotra amin’ny zavatra toy ireny, satria tsy voaporofo ara-tsiantifika, ary tsy nomen’ny ministera fahazoan-dàlana hamidy amin’ny mpanjifa. Fa taiza foana hatrizay?

Mahalasa saina ilay hoe efa aty aoriana be aty vao ‘mody’ manao fanambaràna. Efa miliara maro no nefain’ny olona nividianana azy ireny, sy azon’ny mpamitaka tamin’ireny, vao ‘mody’ misy fanambaràna sy fandraràna. Hany ka mahalasalasa saina ihany hoe tena tamin’ny fo sy saina nandinika lalina tokoa ve no nandrafetana azy iny, sy nitanisàna ireo andinin-dalàna mandràra ny fanaovana an’izany dokam-barotra izany? Soa mantsy hoe ‘efa ampy ny azo ka aleo amin’izay mba mi-sauver la face’. Miala tsiny raha masiaka fiteny, satria efa ELA dia ELA no nitenenana teto. Ary efa tsy nitsahatra ny nandefa hafatra mivantana ho an’ilay fahitalavitra rahateo koa tamin’izany fotoana. Ekeko fa asa ny azy manao dokam-barotra, fa rehefa mba notairina hoe ‘misy zavatra tsy manjary ao’, dia mba tokony ho nisaina kely ihany vao nanohy taty aoriana. Ny zava-nisy mantsy dia vao mainka aza nampiakarin-dry zareo plateua ilay vondron’orinasa, ary noraisiny toy ny fandraisana vahiny manan-kaja, mba hitondra fanazavàna sy fanasàna ny tavany mikasika ireo fanakianana sy fanenjehana nafafy teto sy tany an-kafa rehetra tany. Misy ny haitao azony (ary fampiasany isanandro) nampiasaina tsara hanaovana fikarohana ny amin’ny maha-mitombina na tsia ireny kiana marobe ireny, nefa na tsy nataony, na tsy norararahainy, fa dia ny nanohy niasa nanampy an’ilay vondron’orinasa hanapariaka ilay vokatra hatrany no nataony.

Manomboka eto izany dia mbola manentana anareo rehetra mpanjifa izay mahita ity hafatra ity: tandremo sy fantaro ihany ny zavatra vidiana. Mba manontania olona maromaro aloha vao miroboka, fa tsy hoe olona iray dia ampy, ary aza mora roboka amin’ny filaza hoe ‘NY ANAY IHANY NO TENA IZY….. fa sandoka ireny tsy misy mari-pamantarana ireny. Isan’ny fitaka be sy fandrebirebena atao anao mpanjifa irey. Moa va tsy toy ireo antokom-pinoana maniry toy ny anana eran’ny tanàna manao hoe ‘ATY AMINAY NO MISY JESOSY…! ‘

Fa izay farany tiako hotsindriana dia ity: nahasorena ahy mafy ny tsy fahasahian’ireo tomponandraikitra mitanisa mivantana ireo karazam-bokatra iantefan’ny fampitandremany, sy izay orinasa na haino aman-jery nanao izany, mba hisy hisaintsainan’ny hafa. Sa mbola mipetraka koa ny hoe ‘présomption d’innocence’, nefa efa fantatrareo izao fa hoe nandika lalàna, izany hoe meolka na dia tsy mbola namoahan’ny fitsaràna didy mikasika izany aza. Maninona no tsy tonga dia tsipihana ao anaty hafatra ny hoe ‘toy ny POWER BALANCE sns…?

Ity kifonofonon-dragasy ity no efa tsy nampandroso hatrizay. Mba miova e! Mba mivantambantàna toa anay, sa mbola hiforiporitra hiandry ny hoe ‘Izay mahasoa ataon’Andriamanitra? ‘  ….Dia ho vatolampy angerezan’ny vorona eo foana isika mianakavy raha izany no izy

Opération Smile – Septambra 2013 indray no fotoana

Fampitam-baovao avy amin’ny CPM ANTSAKAVIRO – 18 Marsa 2013

Hiverina amin’ny volana septambra indray ny “Opération Smile” nandraisan’ireo “volontaires” ao amin’ny Corps de la Paix/ Madagascar anjara

Tapitra androany ny ny hetsika ara-pitsaboana “Operation Smile” nandraisan’ny ireo mpiasa an-tsitrapo na “volontaires” ao amin’ny Corps de la Paix/Madagascar miisa iraika ambin’ny folo mianadahy anjara tao amin’ny hopitaly Ravoahangy Andrianavalona. Nahatratra 177 ny isan’ny fandidiana natao nandritra ny efatra andro sy tapany. Ny iraka ataon’ireo mpitsabo vahiny miisa enina avy amin’ny firenena isan-karazany nandritra ity “Operation Smile” ity, dia ny fandidiana maimaimpoana ireo zaza malagasy sy olon-dehibe sima na koa manana fahasembanana eo amin’ny endrika mba ahafahan’ireo mitsiky toy ny olon-drehetra indray.

“Tena nahaliana ahy ny nanampy ireo mpitsabo nandritra ity hetsika ity satria hanohy fianarana momba ny fitsaboana aho rehefa vita ny asa an-tsitrapo ataoko eto Madagasikara,” hoy Raphael Macri, “volontaire” amerikana ao amin’ny “Corps de la Paix/Madagascar tamin’ity Operation Smile ity. “Tsy vitan’ny mandika teny fotsiny ny asanay fa noho ny fahafantaranay sy niainanay niaraka amin’ny Malagasy dia afaka mampahery ny marary izahay ary manampy tsara ireo dokotera vahiny.” Mafimafy ihany ny asa satria maharitra adiny 12 ora vao misolo indray ny ekipa ary niloa-bava mihitsy ny dokotera, hoy Raphael Macri, fa tsy nahavita ny asany izy ireo raha tsy teo ireo “volontaires.”

Ny andraikitr’ireo mpanampy an-tsitrapo avy amin’ny fikambanana samihafa tamin’iny “Operation Smile” iny, ahitana Malagasy sy Amerikana, dia ny fandraisana sy fanomezana torolàlana ny marary amin’ny fahatongavany ao amin’ny toeram-pitsaboana; fandikana teny avy amin’ny anglisy amin’ny teny malagasy; fanazavana ho an’ny marary ny zavatra hatao azy ao amin’ny efitra fandidiana ary fanampiana amin’ny alàlan’ny fanomezana sakafo ny ankizy rehefa vita ny fandidiana.Androany dia mbola niasa ireo “volontaires” nandray ireo marary nodidiana tamin’ny herinandro lasa ka nasaina niverina. Amin’ny volana septambra dia hiverina ny “Operation Smile” ka any Toamasina indray no hanaovana ny hetsika, izay indray mandeha isan-taona ihany teo aloha.

Ezaka iraisam-pirenena ny “Operation Smile” ary tanterahina maneran-tany any amin’ny faritra sahirana sy an-dàlam-pandrosoana. Mahatratra hatramin’ny 60 ny isan’ny mpitsabo mandray anjara maimaimpoana, manolotra ny fahaizany sy ny fotoanany manatanteraka fandidiana amin’ny ankizy. Miara-miasa amin’ny toeram-pitsaboana amin’ireo firenena hivahinianany ny “Operation Smile” ary ny tanjony dia tsy vitan’ny hoe mamerina fotsiny amin’ny laoniny ny tsiky eo amin’ny ankizy tratry ny fahasembanana eo amin’ny endrika fa mizara koa traikefa amin’ireo mpitsabo eo an-toerana, mamela fitaovana fandidiana ary manorina fiaraha-miasa manara-penitra mba hisian’ny fivoarana sy fahavitan-tena aty amin’ny tany an-dàlam-pandrosoana.

sMILE2012 195
(Sary: anjara asan’ireo volontaire koa ny mampifalifaly sy manary dia ireo ankizy andeha hodidiana na efa vita fandidiana)

Un grand MERCI de Joséphine

604129_480579288652553_963019233_n

Il y avait bien deux mois de cela, nous avons lancé une chaine de solidarité auprès de facebook et de notre site « Malagasy eto Italia » pour sauver Joséphine, ce bébé d’un an et demi malade de rétinoblastome, un cancer de la rétine qui atteint surtout les enfants entre 1 à 5 ans. Les parents de Joséphine, agriculteurs résidents à Fanjakana, un petit village éloigné de Fianarantsoa, se trouvaient dans l’impossibilité d’affronter financièrement les frais sanitaires pour soigner le bébé.

Suite à l’appel au secours envoyé par François Randriamanankoavy à nous, responsables du site « Malagasy eto Italia »,  et ne pouvant rester insensible à cet appel, nous avons pris la décision de prendre en main la situation, en pensant chercher de l’aide auprès des internautes assidus comme nous, et dans le même temps, chercher une association humanitaire qui pourrait bien prendre en charge le cas du bébé. Rappelons que François est un journaliste à Fianarantsoa qui a connu Joséphine et sa maman à l’hôpital de Tambohobe et, avec d’autres personnes de bon coeur sur place, a aidé la famille au premier temps pour les médicaments.

Un élan de solidarité a été donc lancé pour pouvoir procéder à tous les examens et soin du bébé. Le cas a touché plein de coeurs et vous étiez nombreux à avoir apporté votre contribution: dons financiers, matériels, soutien moral et spirituel, présence physique, encouragement et prières à son encontre fusaient de partout dans le monde.

644021_396785143726027_427901918_n

Et nous voici finalement avec une bonne nouvelle: la FONDATION AKBARALY à Antananarivo – que nous remercions de tout coeur et publiquement ici – a donné son aval et donc prendra en charge le cas de Joséphine, dont les médicaments, les examens médicaux, les chimiothérapies, l’opération, les suivis post-opératoires….

Par contre, le côté « logistique » de la famille est encore à notre charge, et donc vos dons matériels sont toujours les bienvenus : repas, déplacements, et les nécessaires pour la Princesse (couches,….). Nous n’oublierons et ne lasserons jamais de remercier Sylvia et Maminirina qui se sont portés garants et références de la famille de Joséphine auprès de la Fondation sur ce plan, ceci faisant partie des conditions dans l’accord.

Avec cette lettre donc, nous tenons à remercier vivement vous tous qui êtes le pilier de ce beau marathon de solidarité :

Merci tout d’abord pour la confiance que vous avez accordé en nous dans cette entreprise, ce qui n’est pas facile à gagner en notre jour où l’arnaque est roi.

Mais MERCI surtout à :

– François Randriamanankoavy, Président de l’Association des Journalistes Sakaizan’ny Kilonga Sud Mada à Fianarantsoa, Mme Rondro, assistante sociale de la commune urbaine de Fianarantsoa et monsieur le Président de la Région de Fianarantsoa , qui ont apporté leurs premiers secours quand la famille s’est retrouvé impuissante et désespérée devant le cas de leur enfant.

– les médecins qui se sont occupé du bébé tout au début de sa maladie, mais surtout au Dr Dieudonné Randrianiaina du service Oncologie de l’hôpital de Tambohobe, Fianarantsoa, pour ses précieuses aides, prestations et loyaux services,

– Dr Sylvia Randriamihoatra du service oncologie pédiatrique de l’Hôpital Ravoahangy Andrianavalona à Antananarivo pour sa disponibilité de vouloir consulter le bébé dès le lendemain de son arrivée dans la capitale, et l’avoir admis à l’hôpital tout de suite après, ainsi que le Dr Constant Sozarivo et tout le staff du service Oncologie sans exception,

– vous tous qui avez répondu à notre appel aux aides: pour vos dons financiers et matériels. Votre soutien moral et spirituel. Votre  présence virtuelle et réelle. Ces petits coeurs, ces conseils, ces prières, ces empressements aussi…. autant de petits gestes qui faisaient chaud au coeur et nous stimulaient tant.

– tous ceux qui ont prêté main forte à la famille et à Maminirina , Sylvia et Minosoa pour les gardes à l’hôpital,

– vous tous qui êtes allé trouver Joséphine à l’hôpital, les bras toujours chargés : couches, jouets, vêtements, goûter, repas, fruits… Mais aussi à ceux qui ont offert des crédits pour les portables,

– tous ceux qui se sont accouru quand elle avait besoin de donneur de sang et sur qui nous pourrons encore compter si besoin est,

– ceux qui ont travaillé « à l’ombre », car nous imaginons leurs tracas pour trouver les médicaments inexistants au pays ou aussi pour contacter des associations  à qui on pourrait confier la Princesse,

– à tous les « facteurs », que ce soit notre Zokibe à Rome qu’on a bien dérangé pour les courses intramuros, et surtout les pélérins venus pour la canonisation qui ont bien voulu ramener à Antananarivo les médicaments et les matériels médicaux offerts par les bonnes samaritaines de Rome,

– à tous les fans cosmopolites de la Page “Help Baby Josephine fight a cancer – Tolo-tànana ho an’i Joséphine” sur facebook, qui sont là, fidèles à leur poste, à longueur de journée, pour prendre des nouvelles de la miss, à sourire ensemble ou s’émouvoir ensemble. à s’encourager mutuellement. Une grande force s’est créée dans cette page, l’amitié s’est élargie, car notre combat commun, celui de lutter contre toutes formes de cancer, nous a réuni autour de Joséphine. Et par ce biais même, Tino, le petit chat bleu symbole de la lutte contre la rétinoblastome a pu aussi prendre l’avion pour tenir compagnie à petite Joséphine à Madagascar. Un véritable et infatiguable globetrotter qu’il est Tino.

– aux médias qui ont bien voulu publier l’histoire de Joséphine pour plus de sensibilisations,

– à vous tous cités ci-dessous (personnes individuelles, familles, institutions, associations, groupes d’amis ou collègues, congrégations religieuses,…) et aussi à tous ceux qui voulaient aussi rester dans l’anonymat ; vous, éparpillés dans les quatre coins du monde, sans distinction de race ni de religion, mais  animés par votre sensibilité devant la douleur de ce bébé à la merci de ce sale crabe, vous n’avez pas hésité à vous mobiliser avec vos appels et vos déplacements pour pouvoir contribuer financièrement à cette noble cause

Tout simplement, MERCI DU FOND DU COEUR:

– Lanto Rnt
– Valisoa R.
– Lalaina Andri et Hanta Ramanantsoa
– Saholy Ramavoaritiana Ralamboarivony et enfants
– Famille Trêves
– Annie Randriambololonera
– Lalatiana et Raozigasy
– Harimalala Baltimore
– Dominique Ratefimandimby
– Bakoly Rambeloarison
– Sakaizakely
– Pisokely
– Beby R
– Zo Aina
– Ikalaratsy Tia
– Nydiane Rzf
– Bakoliarisoa Noro
– Fr Vincent Ignace Rakotoarivelo, OssT
– Congrégation “Suore Ospedaliere della Misericordia”
– Congrégation “Piccole Figlie del Sacro Cuore”
– RP. Rabenirina Joseph
– Famille Parlato
– Britto Andriatovoherindrainy
– Madame Dolcia
– Famille Hanitra Rajaonarison
– Famille Louis Ellys
– Mireille Andriankaja
– Famille Rajaonarivelo
– Ony Rasa
– Tina Emelcia
– Nary Raveloson
– Famille Leneveu
– Loredana et Giuseppe Pagano
– Colonnel Bernard (Ministère Intérieur)
– Njava Vola
– Johan Ratsimandresy
– Ramanantenasoa Vololonirina
– Rafaniriantsoa Jean Adrien
– Don Alfonso e la parrocchia di Basilica San Tammaro (NA)
– Rosa D’Errico e le sue colleghe :  Sonia Lanzotti, Maria D’Aponte, Francesco Canciello, Annunziata Palermo, Patrizia Costanzo, Margherita D’Errico, Maria Migliaccio
– Association “Sekolin’ny Masoandro”
– Madame Andriantasy
– Association “Mondobimbi TOSCANA Onlus”
– Andriakotoharison Princy
– Alessandro Palumbo
– Michele Esposito
– Tiziana Di Iorio
– Yolène Roth
– Randriamiarisoa Jean Raymond
– Cosfa As
– Famille Henri M.
– Banque Mascareignes Madagascar
– Papan’i Fanoa
– Frederique Giraud
– Association “Ma.Mi – Malagasy Miray” di Torino
– Association “Bimbi del Madagascar Onlus”
– Nivo Rabe-Li
– Famille Rajaonarivelo
– Fanja
– Mampionona
– Tahiry
– Stéphanie Vololonirina
– Jean Razafindambo
– Rakotomavo
– Famille Rakotomanana
– Youli Manohiaina
– Jojo
– Ravaka
– Rabodo
– Enny Diana R.
– Arimalala Sylviane
– Nja’ Ranaivondrambola
– Famille RATSIMA ARIMINO Toky Felana….
– Fahamarinana Maharitra
– Frip Glam
– Lala Rakotoson Serge Eva Ralph
– Danie
– Thierry
– Vinou Léger
– Anselme
– famille Rabarijaona
– Raharinosy Saholy
– Andrianomanana Mamisoa
– Razafindrakoto Harimalala Andoniaina
– Ramanitrarivo Ando et famille
– Madame Faly
– Dr Lucie Ranaivoarisoa
– RABEARINIVO Ainasoa   Hasina Fanantenana
– Ravaonirina Odette Ruffine
– Famille Naly  Ratsimaholizanany
– Mbola Claudia

– Randriarimanana  Fanjaniaina
-Association « G.T.M – Gasy Tsy Manavaka » di Milano

 

Si l’état de santé de Joséphine est ce qu’il est actuellement, comme le montre la photo ci-dessus, c’est surtout grâce à vous et votre générosité. Ce que nous avons reçu jusque là nous ont permis d’affronter les nombreux examens cliniques et analyses de laboratoires, tous les médicaments et matériels médicaux nécessaires durant son soin, les 3 séances de chimiothérapie faites jusque-là ainsi que les besoins de premières nécessités de la famille, tous leurs déplacements et les frais pour faire venir son père et deux de ses grands frères de son village natal pour se relayer avec les gardes et les petits services à l’hôpital pendant que la maman est prise à temps plein avec Joséphine, car il faut noter que même si l’hôpital est public à Madagascar, TOUTES les dépenses sont à la charge de la famille.

Avec une battante comme notre Princesse, c’est toujours avec sourire et abnégation que nous continuons notre assistance. Nous croyons en sa guérison mais elle a besoin de nous tous dans cette bataille, qui ne fait que commencer d’ailleurs. Nous vous rappelons que seulement le côté santé qui a été pris en charge par la Fondation, le reste est encore notre mission. Mais ensemble, avec vous tous, nous avons pu et nous pouvons.

Et nous présentons nos sincères excuses ici si jamais on a omis de nommer quelqu’un, par inadvertance ou par erreur ou par quoi que ce soit. Sachez que vous avez tous notre gratitude.
Minosoa, Sylvia et Maminirina, Andry, Rondro et Hery, au nom de la famille de Joséphine Fitahintsoa.

Jo et Tino 2

Tsidiho koa ny tranonkala Malagasy eto Italia fa ho hitanao any ny fisaorana.