“Namanabe Hall” / Fampitam-baovao 15062012

Inauguration du “Namanabe Hall” du Centre ValBio le 2 Juillet à Ranomafana

Le 2 Juillet, 2012 Son Excellence le Premier Ministre et le Ministre de l’Enseignement Supérieur, accompagnés du Dr. Samual Stanley et du Dr. Patricia Wright de l’Université de Stony Brook, inaugureront le “Namanabe Hall”, un nouveau bâtiment dédié à la recherche, l’art et les échanges communautaires à Ranomafana. Ce bâtiment, qui donne sur la chute d’eau, la rivière et la forêt pluviale, a trois étages, avec jardin et panneaux solaires sur le toît, une salle de conférence pour 80 personnes, une salle de formation dotée d’ordinateurs, un studio audio-visuel, de dortoirs et d’un laboratoire scientifique moderne et sophistiqué. Le laboratoire sera équipé pour faire l’étude de la biodiversité (génétique, hormones et parasites) et les maladies infectieuses. Tout le campus sera équipé de l’Internet haut débit avec des fibres optiques fournis par la compagnie Telma.

Le “Namanabe Hall” fait partie du Centre ValBio. Il est, non seulement une plate-forme dédiée à la recherche sur la biodiversité à l’intérieur du Parc National de Ranomafana, mais aussi un centre pour l’art à l’environnement et les échanges communautaires axées sur l’éducation ayant trait à la conservation, la santé/hygiène et le dévelopment économique. Cette approche intégrée sur la préservation de la forêt pluviale est un élément-clé pour l’ICTE (l’ONG qui gère le Centre ValBio) pendant 26 ans. Le Centre ValBio emploie 80 personnes provenant de la région et travaille en étroite collaboration avec Madagascar National Parks afin d’aider à protéger et conserver la biodiversité speciale, y compris le lémurien bamboo doré (Hapalemur aureus) le très grand lémurien bamboo (Prolemur sirus) en voie d’extinction. Le Centre ValBio collabore avec la Mairie de Ranomafana pour encourager les artisans locaux à la construction d’une série de magasins dans le centre ville. Depuis l’année dernière, le Centre ValBio a travaillé en partenariat avec l’Ambassade des Etats-Unis et la Mairie pour encourager les musiciens et artistes locaux à participer au programme “Arts in Environment.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :