Malagasy iray maty tany Libanona (Liban), nampodiana mangingiana

Ny andron’ny Zoma 23 Septambra 2011 dia samy namoaka momba ny fahafatesana vehivavy Malagasy iray nila ravinahitra tany Liban, na ny gazety l’Express de Madagascar, na ny gazety L’Orient Le jour (mpiseho isan’andro amin’ny teny frantsay ao Liban).

Araka ny Express de Madagascar dia iray volana taty aorian’ny nahafatesany vao nampodiana an-tanindrazana ny vatana mangatsiakan’i Raharisoa Voahangimalala, 30 taona, renin-jaza roa 13 sy 10 taona ary avy ao Ankadindratombo, Antananarivo.

Efa nahavita ny fifanarahan’asa 3 taona nataony teo aloha izy, ary tao anatin’ny iray vaovao vao navaoziny kosa amin’izao izy nindaosin’ny fahafatesana izao. Tany aloha hoy ireo olona akaiky an’i Voahangimalala dia efa nitaraina ho fanina sy manao reradreraka izy, saingy tsy sakana ho azy nanavaozany ny fifanarahana izany. Efa ho iray volana sy tapany talohan’izao nahatongavan’ny razana izao no efa nampandrenesina ny momba ny nahalasanany ny fianakaviany; fahalasanana tsy fantatra mazava ny antony. Fahalasanana izay mbola nameperana ireto fianakaviana ihany koa mba tsy ho be resaka momba ny raharaha, ary nandraisan’ireto farany vola 8.000.000 Ariary (40.000.000 Fmg) ho toy ny « assurance ». (ato ny tohiny)

Fa mba ahoana kosa hoy ity gazety vahiny ity?

L’Orient Le Jour

À La Une
Encore une employée malgache décédée au Liban
23/09/2011

Sary tahiry an’ny AFP

[…..]

La dépouille mortelle d’une femme malgache ayant travaillé au Liban a été rapatrié dans la nuit du 21 septembre vers son pays. Voahangimalala Raharisoa, âgée de 30 ans et mère célibataire de deux filles de 13 et 10 ans, est pourtant décédée depuis un mois et demi.

[…..]

Seule sa famille est venue accueillir son corps à l’aéroport d’Ivato, ce mercredi à 21h45. [….] quelqu’un leur aurait suggéré de ne rien dire sur l’arrivée de la dépouille, rapporte vendredi le quotidien malgache « L’Express de Madagascar ».

[….]. Avec la dépouille, la famille a reçu une somme d’argent (Ar 8 000 000), une partie de son assurance vie. La raison pour laquelle il a fallu un mois et demi pour le corps soit rapatrié n’a pas été précisée.

[…..]

Un calvaire qui dure

Quatre-vingt-six jeunes femmes malgaches maltraitées au Liban, où elles s’étaient expatriées pour travailler comme employées de maison, avaient été rapatriées par leur gouvernement en mars dernier, a rapporté l’AFP.
« La plupart de ces 86 personnes se sont enfuies de chez leur employeur, a expliqué Nadine Ramaroson, ministre malgache de la Population, venue les accueillir à l’aéroport d’Ivato, près de la capitale Antananarivo. [….]

En un an (jusqu’au mois de mars), 17 corps de femmes malgaches décédées sous les coups de leurs employeurs ont été rapatriés du Liban, selon le Syndicat des travailleurs diplômés en travail social (SPDTS), ONG qui assiste à Antananarivo les victimes et leurs familles. En 2010, l’ONG a compté plus de 500 travailleuses rentrées à Madagascar avant la fin de leur contrat. L’Etat malgache recense plus de 6.000 travailleuses expatriées au pays du Cèdre.

Tsy ny Libane rehetra anefa no ratsy saina sy fitondra vahiny raha ity fanamarihana nentin’ny iray amin’ireo mpaneho hevitra ity no dinihana:

Nayla Tahan Attié: C’est une HONTE… Je me permets, étant libanaise, de critiquer mes compatriotes qui maltraitent ces filles…. Les médias se doivent de dévoiler les noms et prénoms des employeurs…. C’est un devoir, en mémoir de Voahangimalalam mais aussi, par respect et par prévision d’autres mauvais traitements à d’autres filles. Je voudrais dénoncer, ici, dans les pages de l’Orient Le Jour, un cas de racisme extrême. Au Jeita Country Club, il y a une fille dont j’ignore la nationalité, qui travaille dans une famille libanaise. Cette famille n’ayant pas la place pour la loger, a construit à la va vite une pièce dans le parking souterrain, où la travailleuse dort, avec le chien. J’ai déjà contacté Caritas… Je ne sais pas s’ils ont agi… Ils sont dans le Bloc C. J’espère que quelqu’un pourra faire quelquechose pour savoir si cette fille est bien, ou maltraitée…. Merci d’avance à toute personne qui pourra me donner des nouvelles

Nayla Tahan Attié: Mahamenatra… Sahiko, amin’ny maha-Libane ahy, ny manakiana ny mpiray fihaviana amiko manao ratsy fitondra an’ireny tovovavy ireny… Tokony hamoaka ny anarana sy fanampin’anaran’ireo mpampiasa ny mpampahalala vaovao rehetra…. Adidy izany, ho fanomezana voninahitra an’i Voahangimalala sady koa, ho fanajàna sy ho fisorohana ny fitondrana tsy mendrika mety mbola hoavy amin’ireo tovovavy hafa. Dradraiko ho fanta-poko, ho fanta-pirenena etoana, eto amin’ny pejin’ny L’Orient Le Jour, ny fisian’ny fanavakavahana tafahoatra. Ao amin’ny Jeita Country Club, misy tovovay iray izay tsy fantatro ny zom-pirenena ananany, miasa ho anà fianakaviana Libane iray. Io fianakaviana io dia tsy manana toerana hametrahana azy, ary nanangana an-kamehana faritra kely ao amin’ny parking ambanin’ny tany, ka ao ilay mpiasa vavy no matory miaraka amin’ny alika. Efa nifandray tamin’ny Caritas aho… Tsy haiko na efa mba nihetsika ry zareo… Ao amin’ny Bloc C no misy an-dry zareo. Antnaiko fa mba hisy olona afaka handray fepetra mba hahafantarana na mety na tsia ny fomba fitondra io tovovay io…… Misaotra mialoha an’izay afaka mba manone fanampim-baovao ho ahy.

Asaiko ianareo mpamaky mba hamaky ireo fanehoan-kevitra maro nataom’ireo rehetra namaky io lahatsoratra ao amin’ny L’Orient Le Jour io (izay mahay sy mahazo ny teny frantsay, mazava loatra)

Rohy mifandraika amin’ity resaka mpila ravinahitra any Libanona ity ao amin’ny

* gazety Madagascar Tribune

* vohikala allafrica.com
* http://www.indian-ocean-times.com/Madagascar-Elle-a-accouche-avant-d-etre-incarceree_a2888.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s