Extradition de Ravalomanana

Et oui, l’Afrique du Sud a décidé d’en finir avec cette épisode « HAT vs Ravalomanana »  en invitant ce dernier à quitter son territoire. Mais les questions qui se posent sont: Pourquoi avoir attendu? Est-ce le ‘plan B’  de la communauté internationale, comme quoi, si les autres tentatives d’hier ont tous échoué, celle-là pourrait être la bonne pour qu’il puisse rentrer au pays et participer aux élections qui se profilent à l’horizon?

Tout le monde se souviendrait du refus de l’Afrique du Sud de coopérer avec ce régime HAT. La HAT qui a demandé aux Sud-Africains l’extradition de Marc Ravalomanana.  Mais une fois que la Commission de vérification des pouvoirs au sein des Nations Unies ait accepté l’’accès du Président de la Haute Autorité de la Transition aux tribunes de l’ONU, booom…tout a changé d’un coup. Une nouvelle page de notre histoire s’ouvre…

Il y a anguille sous roche!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :