Lazao ny hevitrao

Mba tiako ho fantatra ny hevitry ny tsirairay izay afaka mahita ity hafatro ity. Na mpomba ny HAT ianao, na mpomba ny TIM, na tsy atsy sy tsy aroa.

Misy ny gidragidra ankehitriny, ka raha mitolona ho an’izay hevitra ijoroanao ianao (amin’iretsy roa voalaza mialoha -HAT – TIM), dia mitolona ho an’iza, sa ho an’ny inona? Mitolona ho anao ve? sa mitolona hanabe hatoka ny hafa? sa hafa noho ireo koa…?

Tari-dàlana tonga ato an-tsaiko fotsiny ireo fa na ianao aza mety mbola hahita fanontaniana , na antony hafa tokony horesahana, avoahy eto fa tsy olana mihitsy. Misokatra malalaka ho an’ny rehetra araka izany ny fanehoana hevitra.

Dia miandry ny gasy e! Ary misaotra mialoha.

Publicités

Vaovao misoko amin’ny aterineto

voalohany

De: »shr »
Ajouter l’expéditeur dans les contacts
À: »Nahoaniko Paul » , serasera@serasera.com, serasera@yahoogroupes.fr

Tsy nanontany ny mari-pahaizany aho fa milaza ny fisandohana hiantsoana azy hoe « mpanao gazety »,
Tsy vao izao anie aho Rapaoly no nilaza io f’efa hatramin’ny 2008 e!
Ary ny hoe minisitra, ianareo anie no manaiky izany fa aza terena ny hafa e! Minisitra aho hoe minisitra,
sao dia hifoteran’ny rambony eo! Aza misavika ny tsy zakan’ny tena hoy ny sasany izay.
Toerana tsy ho ela akory dia hianjera ve no hiamboana toa izany!
Mba renao moa Rapaoly fa miala any ny AVOTRA! Nianga avy any Fianarantsoa hiaona amin’ny sampana ao
Iarivo. Mangovita ny HAT-nareo sy ny CAPSAT fa ho mafy ny ady. Soa fa niakatra ny zanak’i Fianara mba tsy
hilazana fa revin’Antananarivo irery io baolina io. Na basy na tafondro ny an-tanan’ny mpanongam-panjakana
ankehitrio, ravan’ny boay kely ireo f’aza matahotra ianao. Aleo halan’Andriana toa izay halam-bahoaka.
Ho hitantsika eo ny tohiny e!
i Shalom

Faharoa:

From: RAZAFINDRAIBE Dina AMEA/OMA/DRC
Subject: ity ilay contenun’lé catho:REAGISSONS
« ‘tidy' »
Date: Saturday, April 25, 2009, 5:50 AM

Durant ces quelques mois de crise socio-politique que notre pays a endurés, la honte a été jetée sur l’Eglise Catholique Romaine à Madagascar. En effet, cela est justifié suite aux agissements d’un des « Ray aman-dReny » de notre communauté (catholique) , qui n’est autre que l’Archevêque d’Antananarivo, Monseigneur Odon RAZANAKOLONA.

Entre autres, tous ceux qui ont suivi de près le déroulement des choses à partir de fin février/début mars ont pu constater les faits suivants:
– C’est suite aux annonces de Mgr Odon RAZANAKOLONA que les JOC(C) ou Jeunes Officiers Côtiers (Catholiques) ont entamé une mutinerie.
– La sus-citée mutinerie a été initiée par les Officiers du Capsat (qui n’obéissent aujourd’hui, qu’aux ordres de Monseigneur RAZANAKOLONA) .
– Ensuite, il y a eu l’acte de violence survenue à l’Episcopat Antanimena. Personne ne peut le contester, on voit bien sur la video qui circule sur internet le sourire bête de Mgr Odon RAZANAKOLONA quand les militaires emmènent de force et insultent le président de la FJKM, le Pasteur Lala RASENDRAHASINA.
– Faisant suite à cela, Mgr Odon RAZANAKOLONA n’a pas levé le petit doigt pour venir en aide au Pasteur Lala RASENDRAHASINA ne serait-ce que par solidarité envers notre soeur l’église FJKM. Il n’a même pas dénoncé les actes de torture et de barbarie que ses petits protégés du CAPSAT ont fait subir au président du FJKM
– Et pour terminer, suite aux pertes de vie humaine lors de la tentative de descente des légalistes à la place du 13 mai, Monseigneur Odon RAZANAKOLONA est resté muet alors qu’il a été le premier à accuser le Président de la République de meurtre lors de la journée du 7 février.

Ces quelques faits démontrent le penchant politique de Monseigneur Odon RAZANAKOLONA en tant que citoyen. Et c’est ce penchant qui l’empêche de tenir son rôle de chef d’Eglise proprement et dans la justice.

Alors, nous, Catholiques Malgaches, allons-nous laisser un seul homme trainer dans la boue notre religion et notre réputation? Acceptons-nous d’être montrés du doigt à cause des fautes de cet homme? Je dis « Non!!! ». J’avoue qu’il y a eu un moment où j’ai eu honte d’être catholique, mais je suis revenu à la raison et je me suis dit que ce n’est pas à moi d’avoir honte mais c plutôt Mgr Odon RAZANAKOLONA qui devrait avoir honte d’être Catholique et d’avoir terni l’image des catholiques malgaches.

Après avoir discuté ouvertement à de jeunes Catholiques (sur le net, dans la cour des églises, .) j’ai pu constater que beaucoup d’entre nous (Catholiques) partagent cette opinion et voudraient agir pour rétablir notre dignité. Alors on a décidé de faire appel à tous les Catholiques Malgaches à rejoindre notre cause. Unisssons-nous et faisons-nous entendre partout dans le monde. Manifestons notre mécontentement.

Pour cela des tractes ainsi que des pétitions seront bientôt distribués et un sit-in pacifique devant l’archevêché à Andohalo sera bientôt organisé.

———— ——— ——— ——— ——— —
Toky Mahefa RALALA
Maîtrise en Informatique et Statistique Appliquées Promotion 2005
+261320403228
———— ——— ——— ———

Tana MiBlaogy andiany faha-5

Raha tsy dia nahataona namana firy tamin’ny andiany voalohany – araka ny filazan’ireo zoky amin’ity raharaha ity- dia maro be kosa ireo tonga nanotrona sy nifampitafa tamin’ity Tana mi-blaogy andiany faha-5 ity tao amin’ny Phi Quest Café.

100_0207

Tsy ny mpitoraka blaogy irery ihany fa hatramin’ny mpi-surf tsotra aza dia nisy ihany koa tonga tao.

Ho an’ireo efa matihanina amin’ny fitorahana blaogy dia nahitana karazana firehana marolafy: ao ny mpikirakira ny resaka fialamboly toy ny sarimihetsika, ao ny miresaka ny fanapariahana ny ‘destination Madagascar’, ny mivaofy ny raharaham-pirenena, ny mpampahalala ireo hetsika maro miseho eto amin’ny tanàna, sns… Nahitàna ny karazana lafika maro fampiasa amin’ny tontolon’ny blaogy koa tao. Noventesina tao ohatra ny WordPress, ny Blogspot, Blaogy.com, sns.. Tsy adino tamin’izany koa ny Facebook sy ny toa azy. Natsipy tao koa ny resaka Lojban, ny Identica sns….

Tanaty firahalahiana tanteraka no niarahana nitafa sy nifampizarana fomba fijery teo ambony latabatra; tsy nisy ny fihafahafana fa na izay vao voalohany no mba nihaona aza, dia tafiditra tanteraka tao anatin’ny fianakaviamben’ny Tana mi-blaogy.

Raha tamin’ny 4 ora folakandro teo no nanomboka ny tafa, dia tamin’ny 8 ora alina tany ho any vao nisaraka ireo tavela farany tao.

Amin’ny fotoana toy ireny dia tsy mampaninona velively ny tsirairay ny mitantara ny zavatra rehetra – hatramin’ny fiainana ankapobeny ka hatramin’ny fiainana manokana – (izay tianao ihany no atao, hihihi)

Fa isan’ny nampiavaka manokana ity andiany faha-5 ity ny fisian’ilay sary famantarana manokana (vao novidiana tamin’io andro io ihany an! ary tsy nomanina koa fa teo vao nifandrombahana hoe ‘io no maskôty’)

bobsipaonjy

Tsy nifampitsitsiana ny ‘fifanalàna’, nefa kosa tsy nisy ny nihoa-pefy. Teny an-tsefantsefany teny koa dia mandeha ihany ny dokam-barotra isan-karazany ho an’izay te-hanao izany (tsy misy voarara afda-tsy ny ompa mivantana mantsy)

Miala tsiny raha tsy hanonona ny anaran’ireo rehetra izay tonga tao fa matahotra aho sao misy adino, ka halahelo. Maro be mantsy zalahy sy zavavy tao ireny ka mety misy latsaka ny anarana dia manjary ananan-tsiny.

Ho ela velona ny TANA MI BLAOGY, Ho ela velona ny fiaraha-mientan’ny mpikirakira aterineto.

Miandry ny andiany manaraka indray.

100_0184